Magazine

Batman - The Dark Knight

Publié le 02 mars 2009 par Alex The Ghit
Batman - The Dark KnightIl y a peu de temps, Batman - The Dark Knight est sorti en DVD, Blu-Ray, Téléchargement payant et pellicule super 8 (encore que pour ce dernier format, j'ai un doute). L'occasion pour moi de revenir sur ce film qui mérite vraiment qu'on y jette un oeil.
Vous ne le savez peut-être pas, mais je suis un grand fan de Batman. Ça date d'il y a bien longtemps, quand avec quelques amis je suis entré dans une salle de cinéma pour voir ce film sur lequel on faisait beaucoup de bruit, par un réalisateur dont on a beaucoup parlé par la suite. Non, je ne parle pas d'Emmanuelle, mais du Batman premier du nom. Je me souviens de ce frisson qui m'a parcouru l'échine dès les premières images, portées par l'inoubliable musique de Danny Elfman. La salle entière en avait le souffle coupé, et c'est encore un de mes moments cinématographiques les plus intenses.
Depuis, de l'eau a coulé sous les ponts. J'ai lu énormément de BD, vu tous les films et les dessins-animés, et s'il y a des chefs d'oeuvre à ne pas manquer (la BD Dark Knight Returns du génial Frank Miller par exemple), on a aussi eu droit à de sublimes merdes comme les films de Joël Schumacher. Ce qui manque surtout pour réussir un film de Batman, c'est un réalisateur visionnaire. Christopher Nolan a prouvé avec Memento et le précédent Batman qu'il avait compris le personnage et l'univers dans lequel il évolue.
Oui mais voilà, il lui a pris l'envie étrange de ranimer le personnage du Joker, qui avait pourtant été brillamment interprété par Jack Nicholson. Comment passer derrière un tel monument ? Surtout en faisant appel à un brave type, certes beau gosse, mais pas particulièrement impressionnant comme Heath Ledger ? Ceux qui ont vu le film sauront qu'en ayant cet à priori, je ne pouvais pas plus me tromper. Pour les autres, laissez-moi vous expliquer.
On a beaucoup glosé sur la mort de Heath Ledger, faisant de lui une légende au même titre que James Dean ou River Phoenix. Je trouve que c'est amplement mérité. Car The Dark Knight n'est pas un film sur Batman et son combat contre le crime. Non, c'est un film sur le Joker qui se voit mettre des bâtons dans les roues par un imbécile de justicier costumé. Le personnage vampirise littéralement le film, et tout ce que j'arrive à retenir de ce Batman, c'est la prestation géniale et hallucinée de Heath Ledger.
JokerIl est un peu dommage que le personnage principal s'efface un peu au profit d'un des méchants les plus charismatiques de l'univers de la bande-dessinée. Mais franchement, ce n'est que justice. Car non content d'être un psychopathe complètement incontrôlable et imprévisible, le Joker est un véritable génie du crime, qui prouve à travers ses plans tordus qu'il est capable de réussir n'importe quel coup. N'eut-été cet homme chauve-souris prêt à se mettre en travers de son chemin.
Ce film est donc à la fois une réussite et un échec, à l'image du Joker à la fois fou et génial. Réussite grâce à ce personnage sombre et instantanément culte. Echec à cause de la peine bien compréhensible qu'ont tous les autres personnages du film à s'imposer face à lui.
Pour être plus terre à terre, le DVD collector est d'une qualité exceptionnelle, même si nous ne sommes pas épargnés par les pubs pour le Blu-Ray et les autres productions Warner. Ça commence avec un petit livret qui vous explique comment profiter de la TV HD, puis par de véritables publicités avant le film. Un peu douteux quand on achète un DVD ce prix-là. D'autant qu'en voyant la qualité du son et de l'image, on est à même de douter pouvoir avoir mieux avec un Blu-Ray. On en prend plein les yeux !
Sur le deuxième DVD, vous trouverez quelques bonus sympathiques mais sans plus, les plus intéressants étant ces faux journaux de Gotham qui retracent quelques évènements qui ont lieu durant le film du point de vue faussement journalistique.
A l'occasion de la sortie du DVD, un site a été lancé. Vous pourrez y retrouver des fonds d’écrans, écrans de veille, ainsi qu'un grand jeu concours. Et pour finir en beauté, rien ne vaut une des scènes les plus spectaculaires de ce dernier Batman :  
The Dark IKnight - Le Chevalier Noir / Is that a Bazooka
envoyé par waytoblue   Discuter de cet article dans les forums. (0 Messages) 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez peut-ętre :

  • Batman : Dark Knight Returns, de Franck Miller
  • Batman Begins
  • Le Nombre 23
  • Le Punisher version 2004
  • The machinist
  • Narco
  • Ne le dis ŕ personne
  • Old Boy
  • Sin City, de Franck Miller
  • Le Punisher, de Garth Ennis

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alex The Ghit 15 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte