Magazine Rugby

Et si Bourgoin, Castres et Montpellier attaquaient la FFR en justice ?

Publié le 02 mars 2009 par Pierre Salviac

Dans l’euphorie de la victoire de l’יquipe de France aux dיpens du pays de Galles on n’entend pas trop les clubs du Top 14 se plaindre de ce week-end doublon.

Mais regardons les dיgגts collatיraux occasionnיs par cette imbיcilitי.

Privי de Nallet et Tillous-Bordes, Castres n’a pas fait le poids א Clermont et se retrouve 12טme au classement du championnat, c’est א dire aux portes de la relיgation.

Privי de Parra, Bourgoin perd א domicile devant Toulon, un club avec il est en compיtition directe pour le maintien en Top 14 et se retrouve א la 11 טme place du classement.

Privי de Picamol, Thrin Dhuc et Ouedraogo, Montpellier prend un carton א Perpignan et voit fondre ses chances d’ךtre europיen la saison prochaine.

Tous les joueurs en question sont des salariיs א plein temps de leur club. A l’occasion de la 18טme journיe du championnat ils ont יtי pris en otage par l’יquipe de France qui n’est pas leur employeur principal. Privיs de leurs cadres supיrieurs Castres, Bourgoin et Montpellier ont perdu des points qui risquent de leur co�ter cher א l’heure du bilan de fin d’annיe.

On prךte א certains conseillers des Prיsidents de ces 3 clubs l’intention de se retourner contre la FFR pour dיtournement de ressources humaines. On entre dans les subtilitיs du droit du travail. Il va bien se trouver un avocat pour faire ses choux gras de ce cas particulier de la 18טme journיe. Une procיdure n’est pas א יcarter. A moins que la ligue, prenant acte du fait qu’au moins 3 de ses clubs porter plainte, dיcide de faire rejouer cette journיe de dupes.

Quand ? En milieu de semaine. Il y a tellement de jours fיriיs en mai...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pierre Salviac 37 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines