Magazine Culture

The United States Of Tara [1x o7]

Publié le 03 mars 2009 par Lulla

unitedstatesoftara

Alterations //

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_225749

   Une chose qui me plaît vraiment beaucoup dans cette série, c'est les relations fortes et simples entre les personnages. Cette famille est unie malgré les tempêtes et chacun de ses membres prend soin de ceux qui l'entoure tout à fait naturellement. Je pense en particulier à Tara et sa soeur. Leur relation est au centre de l'épisode même si Buck vient brouiller les pistes, quoique pas tant que ça. Ce personnage hautement caricatural mais absolument tordant montre de l'empathie pour Charmaine qui vient de se faire opérer des seins pour la deuxième fois. Entre deux jurons, on reconnaît bien là Tara, cachée, et sa bienveillance envers sa soeur. Charmaine la reconnaît aussi et passe finalement un bon moment avec Buck. Elles sont totalement différentes mais on sent leur amour sincère. C'est vraiment très mignon. On sent aussi l'amour de Max pour sa femme et il en faut de l'amour pour accepter ses alter-egos. Celui qui se comporte comme un animal et qui pisse partout notamment. On sent bien que ça le bloque mais il réussit à passer outre. Ca force le respect. A coté de ça, il essaye de comprendre ce qui a bien pu arriver à sa femme pour qu'elle devienne "comme ça". Il est sur une piste, qui a d'ailleurs déjà été évoquée par le passé, celle d'un garçon qui l'aurait violentée à l'université. J'espère que ce n'est pas "que" ça. Je ne pense pas. Ce serait trop simple, trop facile. Ce qui est sûr, c'est que ce n'est pas à Max de comprendre mais à Tara. Ce travail elle doit le faire tout seule. Avec le soutien de Max mais toute seule. La psy est un peu étrange quand même. Elle n'a pas l'air de si bon conseil.

   Une autre vraie belle relation est développée, celle de Marshall et de sa soeur. Jusqu'ici, on les voyait surtout se taquiner mutuellement. Là, on a vu Kate donner des conseils à son frère sur les garçons, des conseils d'ado qui ne valent pas grand chose mais qui sont authentiques. Il faut ignorer le garçons qui nous plaisent pour qu'ils s'intéressent enfin à nous. Après tout, c'est plus qu'un conseil d'ado. Ca vaut plus tard aussi ... Je dois dire que le personnage de Marshall me touche beaucoup, certainement parce qu'il me rappelle celui que j'ai été plus jeune. Il est maladroit, il ne sait pas comment faire mais il persévère et il vit son truc du mieux qu'il peut, il y croit. Oui, ça me parle et ça me touche. C'est simple et réaliste. Et puis d'un point de vue scénaristique, ça commence à avancer enfin. 

vlcsnap_238126


// Bilan // Un épisode qui m'a touché grâce à sa simplicité, sa sensibilité et sa sincérité. Les trois "S" quoi.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lulla 626 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte