Magazine Beauté

Spa by Talika: le spa douceur du Pershing Hall

Publié le 03 mars 2009 par Topika

S’il est bien un endroit qui invite à la douceur et à la relaxation, c’est l’hôtel Pershing Hall dans le 8ème arrondissement parisien. Dès que l’on pénètre dans le hall, une douce sensation de bien-être nous envahit, dû en partie au design d’Andrée Putman, mais aussi à l’impressionnant mur végétal. La déconnection avec le va-et-vient de la rue est rapide mais non-violente, grâce notamment au parfum qui se propage dans l’ensemble de l’hôtel, de la réception aux chambres.

Le Spa by Talika du Pershing Hall joue sur des couleurs neutres et apaisantes, pour se remettre doucement des stimulis visuels qui nous sollicitent dans la rue. L’ambiance du spa apporte une sérénité bénéfique: ici, on oublie tout, le temps n’a plus d’emprise sur nous et l’on se sent bien, tout simplement. Un espace où l’on prend soin de soi et où l’on oublie tous ses petits tracas.

Le Pershing Hall a fait appel à la marque Talika pour l’ensemble des soins proposés. Créée par le Docteur Danielle Roches, cette marque est initialement développée pour les grands brûlés comme cicatrisant à base de plantes. Le résultat est surprenant, les cils des patients repoussent spectaculairement. Aujourd’hui, Talika est spécialisée dans les soins contour des yeux, jeunesse des mains et des ongles. Au spa, vous retrouverez le best-seller de la marque «Lipocils», et des soins sur mesure comme «l’Eye ritual aux cristaux énergisants» (60€ les 30 minutes).

Pershing Hall
49, rue Pierre Charron
75008 Paris
France
T. : +33.1.58.36.58.00
F. : +33.1.58.36.58.01
Restaurant : +33.1.58.36.58.36
info@pershinghall.com

Print This Post
 Print This Post |
Spa by Talika: le spa douceur du Pershing Hall
Flux RSS |

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Topika 2975 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte