Magazine

Tribune de Mars

Publié le 03 mars 2009 par Jeunenormandie

GROUPE FRONT NATIONAL


Le plan de relance de l’économie annoncé en grandes pompes par le gouvernement et rendu public le 2 février s’avère décevant
dans son ensemble, et particulièrement pour la Haute-Normandie.

Pas de grands investissements, pas de grands projets : le TGV normand n’est décidément pas pour demain et le canal Seine-Nord n’en finit pas d’être étudié…

Il est piquant de constater que l’exécutif régional critique ce qui n’est en fait, au niveau national, que ce qu’il a présenté lui-même comme un remarquable soutien à l’économie locale dans son budget 2009 et qui relève de la même méthode de saupoudrage de fonds et d’anticipation de dépenses de toute façon programmées.


Par quelle alchimie politicienne subtile ce qui est génial en aval de la Seine devient il insuffisant et voué à l’échec en amont ?

En fait, rien de ce qui est prévu ne semble à la hauteur du défi économique et social auquel notre pays, ses entrepreneurs et ses
travailleurs ont à faire face. Car en réalité rien ne changera tant que l'on ne renoncera pas au dogme en vigueur du brassage généralisé et obligatoire des personnes, des marchandises et des capitaux.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jeunenormandie 440 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog