Magazine Internet

Vivre la crise (french)

Publié le 03 mars 2009 par Sylvainbriant
Depuis quelques semaines, l’actualité me donne l’impression d’enfoncer chaque jour un peu plus le moral des français dans la crise. Chaque jour qui passe ajoute son lot de nouvelles, les unes plutôt pessimistes, les autres plutôt peu rassurantes (simplement histoire de ne pas dire aussi pessimistes).
Les français, quasiment tous devant leur télé le soir, regarde Claire ou David énonçant telle ou telle entreprise qui ferme, telle société qui annonce un nouveau plan de licenciement ; parfois même le téléspectateur fait parti des licenciés. Chaque jour qui passe, vous apprenez au fil des discussions ou des sorties que votre voisin a perdu son emploi, que le mari de votre nounou adorée est en chômage partiel pour 1 mois sans pour autant savoir si une reprise est annoncée.
Heureusement, vous n’avez pas perdu le sommeil, vous pouvez encore vous assoupir devant un film sur la chaine publique. Commencé plus tôt (faute de pub), cela ne vous empêche pas de vous endormir devant, plus tôt aussi. Evidemment, vous vous réveillez en sursaut au changement d’émission, les programmes étant ainsi fait que le volume est plus fort entre deux émissions (soit disant pour attirer l’attention). Là, vous tombez sur la présentation du débat de la soirée : deux politiciens, un économicien, un patron et un présentateur.
Oui, effectivement, il faut bien l’admettre, la crise est là.
La France et les français s’enfoncent dans une inquiétude grandissante qui se généralise et un stress passé de latent à présent. Les anciens ont plaisirs à répéter qu’ils nous avaient prévenus, que le respect de l’homme et des valeurs se perdent ; que le désir de puissance et de richesse des nouvelles générations est tel qu’il a entrainé notre système entier sur les rails en pente de l’économie fébrile.
Le système serait il à changer ? Faudrait-il changer les fondements, les indicateurs ainsi que les valeurs de notre société ? Faudrait-il faire en sorte que les signes de réussites ne soient plus carrière, argent et accessoires mais plutôt famille, amis (les vrais, pas ceux sur facebook) et santé.
Ne faudrait-il pas lancer un programme télé (une émission quotidienne sur une chaine hertzienne nationale), qui aurait pour objectif d’égayer les français. Je ne vous parle pas d’un programme pseudo-comique présenté par un imitateur aperçu la veille dans une pub pour fenêtres. Je vous parle d’un programme au contenu autre qu’économique ou financier, au contenu simple et ravissant, rafraichissant sans pour autant être limité. On peut vouloir se divertir sans vouloir regarder de la télé réalité (-fabriquée). Pourquoi ne pas parler de l’amour, de la famille, des enfants. Il n’y a rien de mauvais à imaginer pouvoir sourire, pouvoir relativiser. Pouvoir se dire que dans ces malheurs il persiste un grand nombre de bonheurs aussi petits ou simples qu’ils soient ….
Finalement, ne parle-t-on pas de relancer la consommation ?
La relance de la consommation ne passe t elle pas par une meilleure confiance des ménages ? Croyez vous sincèrement qu’il suffit de sortir une liasse de billets pour que le français ait confiance ? Rien n’est moins sûr. Je pense que pour avoir confiance le français a besoin de sentir des décideurs optimistes, des médias qui ne soient pas négatifs, d’adopter la pensée positive.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sylvainbriant 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine