Magazine France

Européennes 2009: les têtes de listes du Parti Socialiste.

Publié le 04 mars 2009 par Julien29

Les candidats du Parti Socialiste aux européennes de 2009

Samedi dernier ont été révélés les noms des têtes de listes socialistes pour les européennes de juin prochain. Entre respect des rapports de force entre motions du congrès de Reims, de la représentativité des territoires et de la parité, la constitution des listes n’a pas dû être aisée à Solférino, et certaines de ces dernières ont de quoi surprendre.

En Île-de-France, c’est l’ancien porte-parole d’SOS Racisme, eurodéputé sortant et proche de Bertrand Delanoë, Harlem Désir, qui conduira la liste socialiste. Pervenche Bérès, proche de Martine Aubry et Benoît Hamon, porte parole du parti, occuperont les deux places suivantes.

Dans l’Ouest, c’est une quasi-inconnue, eurodéputée sortante, conseillère municipale de Poitiers et proche de Ségolène Royal, Bernadette Vergnaud, qui sera à la tête de la liste du PS. Stephane Le Foll, ancien directeur de cabinet de François Hollande lorsqu’il était premier secrétaire, qui était pressenti pour conduire la liste, devra se contenter de la deuxième place. La bretonne Isabelle Thomas, proche de Benoît Hamon, sera numéro trois.

Dans le Nord-Ouest, la première secrétaire aura finalement réussi à imposer Gilles Pargneaux, 1er secrétaire du PS dans le Nord, comme tête de liste. De quoi faire grincer certaines dents… Suivent sur la liste deux autres proches de Martine Aubry, Estelle Grellier et Jean-Louis Cottigny, la normande Clotilde Valter, proche de Bertrand Delanoë prennant la quatrième place.

Dans l’Est, l’ancienne ministre de la culture et eurodéputée sortante Catherine Trautman sera tête de liste. L’économiste Liêm Hoang-Ngoc occupera la deuxième place. En numéro trois, on retrouve avec surprise la député proche de Ségolène Royal, Aurélie Filippetti. Martine Aubry avait fait du non cumul des mandats un impératif pour la cadidature aux européennes, cela semble facultatif pour les royaliste… A moins que Mme Filippetti quitte son poste de député dans le cas -très probable- où elle serait élue à Strasbourg, ce qui montrerait le peu de respect qu’elle a pour les électeurs de sa circonscription…

Dans le Sud-Est, c’est Vincent Peillon qui conduira la liste “contre sa volonté”. Le lieutenant de Ségolène Royal se serait bien vu dans le Nord, il est finalement parachuté dans le Sud-Est. La conseillère régionale de Rhône-Alpes Sylvie Guillaume et le royaliste Karim Zeribi, accompagneront Peillon sur la liste.

Dans le Sud-Ouest, le Delanoïste et eurodéputé sortant Kader Arif conduira la liste avec, pour les places suivantes, la proche de Benoït Hamon Françoise Castex et le royaliste Eric Audrieu.

Dans la circonscription Centre, le proche de Martine Aubry Henri Weber sera numéro un devant Cécile Jonathan et le maire d’Aurillac Alain Calmette.

Dans la circonscription Ultra-Marine enfin, c’est la réunionaise Ericka Bareigts qui conduira la liste, accompagnée du guadeloupéen Patrice Tyrolien.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Julien29 6 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte