Magazine

Spotify et la musique fut

Publié le 04 mars 2009 par Rolandcrepeau

Tout comme Gmail a changé ma conception de l’e-mail et Gtalk celle de la messagerie instantannée, Spotify révolutionne mon approche de la musique sur Internet. Ca faisait longtemps que je n’avais pas fait wow devant un logiciel ou un service web. 

Spotify c’est un peu comme si vous mixez iTunes pour l’apparence et la dimension “software” et Deezer pour la musique en streaming, illimitée et légale.

Spotify c’est trois étapes :

  1. Vous vous inscrivez ici et vous téléchargez le logiciel
  2. Vous recherchez un artiste dans la barre de recherche ou vous lancez une radio
  3. Vous faites wow !

Spotify, c’est aussi simple que ça et je vous jure que ça fait un bien fou de trouver une solution simple, jolie, et légale pour écouter de la musique sur Internet.

 

 
How to create and share playlists

Alors c’est vrai : Deezer m’a fait un effet similaire à l’époque et j’ai surement pensé : “Wow Deezer va vraiment enterrer RadioBlog”, c’est ce qu’il a fait du reste, mais là c’est différent. J’espère que le succès à venir de Spotify va prouver que la musique gratuite sur Internet est incontournable.

Il reste un soucis de taille toutefois, je passe sur le manque de couche social dans Spotify, tout le monde en est conscient. Ce qui dérange une partie des utilisateurs du logiciel c’est que les chansons écoutées ne sont pas exportable sur lecteur MP3 classique. C’est vrai que pour le moment c’est un problème. Mais si ce problème devenait une opportunité de produit ? Je m’explique Pour écouter les morceaux de Spotify sur un baladeur, il faut un WiFi et un recepteur (et des écouteurs)… Pour le WiFi on peut penser que une immense partie du territoire sera bientôt couverte (ca devrait d’ailleurs être dans le plan de relance : couverture totale du pays en WiFi !) Dès lors, rien de plus simple que d’avoir une antenne WiFi pour pouvoir écouter ses morceaux sur un lecteur spotify physique !  Au passage le besoin n’est plus dans la possession déjà immatérielle d’un MP3 ou la capacité de stockage mais dans la qualité du morceau streamé et celle de la réception WiFi…  Pas mal non ?

Pour fnir, derrière Spotify, il y a des humains : Annina Svensson - Spotify France et on apprend dans la vidéo que la vitesse de téléchargement des chanson serait du a un système de peer2peer, autrement dit, plus une chanson est populaire, plus elle a de seeders et donc plus elle est diffusée rapidement… C’est beau le web.

Articles relatifs


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rolandcrepeau 11 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte