Magazine Chaussures

Quelles chaussures bateau pour cet été ?

Publié le 05 mars 2009 par Aurélien
Un article à la marge des sujets que l’on traite d’habitude mais on ne peut pas y échapper ;-)

Ca y est le soleil brille sur nos villes, les températures se font plus douces, les oiseaux gazouillent, le printemps pointe le bout de son nez…

Le moment fatidique est imminent ! La deadline de ce choix cornélien que tout homme devra faire quelques fois dans sa vie se rapproche : le choix de vos « chaussures bateau » pour les beaux jours.

Je ne reviendrais pas ici sur le débat entamé par PELTAG l’été dernier sur « quelle chaussure non sportive pour les hommes ?». Je passerais également sur les étiquettes politiques qui peuvent être collées aux porteurs de « bateaux », là n’est pas le débat. Vous avez envie d’en porter, faites-le, affranchissez-vous des « on-dits » sur la question.  La chaussure bateau est un classique de la garde robe masculine et c’est de cette façon là que je la considère tout au long de cet article

Qu’est-ce qui fera que vous aurez la classe cet été sur les pontons et les quais (ou pas) ? Quelle chaussure pour la frime, quelle chaussure pour la croisière, quelle chaussure pour des pieds sans prise de tête ? M’auto-proclamant conseiller en chaussure bateau (titre de ce fait contestable) je vais tenter de vous aiguiller.

¤Qu’est-ce qu’une vraie chaussure bateau ?¤

La chaussure bateau est à l’origine adaptée à la pratique des sports nautiques, surtout le voilier mais elle se porte également en ville. La semelle de la chaussure est anti-dérapante, les peausseries sont tannées pour résister à l’eau de mer et le lacet fait le tour de l’empeigne et passe par le talon (qui n’a pas de contrefort) pour pouvoir se régler de manière à déchausser rapidement pour nager si on tombe à l’eau. Source. La semelle est généralement striée pour évacuer l’eau et conserver l’adhérence.

Voici un schéma des différentes parties de la chaussure (le montage d’une chaussure bateau est proche d’un mocassin, on l’appelle montage mocassin intégral) Source

Le cousu de la semelle d’usure à la tige est ce que l’on appelle un cousu blake. C’est la norme dans les bateaux. Mais Timberland et Tribord font dans l’originalité. (cf plus bas) 

¤ Choix des modèles comparés ¤

Tous les modèles choisis sont en coloris Cuir Brun huilé, un coloris standard présent chez toutes les marques (Brown Oiled Leather)

-Sebago, le modèle dockside est un standard à tel point qu’on appelle parfois des chaussures bateau des docksides. D’une grande souplesse, il se porte aussi bien en ville que sur un ponton, c’est une valeur sûre. Le modèle est disponible en plusieurs pointures et en plusieurs largeurs. Un large choix de couleur.

-Paraboot, la ressemblance est frappante avec la sebago. Je ferais le même commentaire que pour la sebago en rajoutant que c’est une valeur sûre et que la marque, française, a toujours des usines sur le territoire. Elle est peut-être un peu plus élégante que la Sebago. Seul petit défaut d’après moi, la semelle extérieure est plus sculptée, elle s’usera donc un peu plus rapidement que sur la sebago.

-La marque américaine de l’outdoor, Timberland, se paye une petite originalité par rapport aux deux précédentes. Le cousu du chausson se fait sur une semelle intermédiaire qui est ensuite collée à la semelle d’usure. Avantage, je ne sais pas bien mais ça a pour inconvénient d’être plus rigide sous le pied (compensée par une semelle intérieure en mousse EVA). On bénéficie moins de l’amorti et de la souplesse du caoutchouc naturel de la semelle d’usure. C’est cependant le modèle le plus élégant de la sélection peut-être le moins typé pour la navigation. Le chausson est à mon goût un peu étroit. Pour information, il existe un modèle chez Timberland avec trois œillets de laçages pour un meilleur maintien du pied.

-La Tribord Classic 500, reprend le même montage que le modèle de Timberland. C’est la bateau la plus vendue en France à mon avis, disponible chez Decathlon. Le rapport qualité prix est absolument imbattable. Question look, c’est très bien pour le prix, c’est pas mal sans prendre en compte ce critère. La bateau qu’il vous faut pour des pieds à l’aise et sans prise de tête car une paire coûte le tiers des modèles précédents. Si elles passent à l’eau, ca sera moins dramatique. Jetez quand même un oeil aux finitions avant d’acheter car certaines semblent avoir une couture du plateau (la couture du dessus) un peu trop près du bord ce qui induit une certaine fragilité à terme.

-La TBS Phenix, c’est pas une “vraie” bateau mais c’est tout de même un excellent modèle. En effet, le lacet ne fait pas le tour de la chaussure. Vous diriez que c’est plus facile à changer si le lacet casse mais la chaussure sera moins ajustée à votre pied. Semelle de grande qualité pour cette marque française qui a commencée par faire des revêtements en caoutchouc synthétique avec de s’élargir aux chaussures et vêtements.

¤Détails sur les modèles (Note de 1 à 5)¤

Marque Sebago Paraboot Timberland Tribord TBS

Modèle

Dockside

Bateau

Chaussure bateau 2 oeillets

SL500

Phenix

Maintien du pied

4

3

4

3

4

Amorti

4

4

2,5

2

4

Qualité

5

5

5

3

4

Elegance

3,5

4

5

2

3

Les +

Le « standard » sur les pontons, une valeur sûre, grande polyvalence

Une marque française d’excellence

Une élégance incontestable

Excellent rapport qualité/prix

Semelle d’excellence qualité

Les -

Il doit y en avoir un…

Usure de la semelle extérieure ?

Un modèle plus fait pour la ville

Le pied flotte parfois un peu

Le lacet ne fait pas le tour de la chaussure

Prix

120€

120€

120€

50€

70€

J’ai porté pour ma part des Tribord puis je suis passé aux Sebago. Deux bons modèles mais de qualité incomparable… Normal la différence de prix est énorme. Essayez de vous arranger pour  faire venir les marques américaines des Etats-Unis où elles vous coûteront aux alentours de 60€

Deux marques n’ont pas été “benchmarker” mais ce sont des modèles de grande qualité. Il s’agit de la marque française BOTALO et de Dubarry of Ireland. Elles semblent toutes deux fabriquer des chaussures plus destinées à la croisière.

J’attends vos remarques, avis et retour d’expériences…

;-)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (2)

Par chemi
posté le 17 juillet à 02:26
Signaler un abus

Bonjour,

J'aurais aimé savoir la différence de taille entre les Docksides et les tribord... Faut-il prendre la même pointure?

Par Gregorio
posté le 12 octobre à 12:52
Signaler un abus

Voilà un commentaire très constructif. Tu ferais mieux d´apprendre à écrire correctement..

En tout cas merci pour cette analyse, heureusement que des gens prennent la peine de partager gratuitement leur expériences au lieu de se contenter de critiquer!

A propos de l’auteur


Aurélien 39 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines