Magazine

Partagez vos plus gros secrets sur Twitter

Publié le 02 mars 2009 par Michael Pierlovisi

Service totalement inutile donc potentiellement indispensable, SecretTweet vous permet de vous confesser anonymement aux quelques 13 000 personnes qui suivent le tweet @secrettweet et ainsi soulager votre conscience sans grande conséquence.

A mi chemin entre le très populaire PostSecret – qui permet de se confesser par le biais de cartes postales publiées en ligne – et Vie de merde, SecretTweet pousse le concept un peu plus loin en permettant (tout aussi anonymement) de commenter les secrets d’autrui.

Aucun intérêt technologique ou culturel, juste le désir (souvent) vicieux de lire des confessions du type :

I stole the identity of a dead guy with the same name as my son, open credit cards and then moved. I sometimes think I’ll get caught.

I’m a VP at eBay — I hate my job. eBay doesn’t know who it is — the strategy is to fill the space between Amazon [eBay] Craigslist.

My wife left for the weekend, so I immediately smoked out and jerked off to porn

Au total, près de 30 000 visiteurs par jour consulteraient les confessions (intimes ? ) des internautes lambda. Le service affirme que toutes les contributions sont modérées avant publication et ne cache pas qu’un grand nombre d’entre elle concerne des tentatives de suicide. Une note a d’ailleurs été rédigée à ce sujet sur le blog du service avec des renvois vers des sites de soutien psychologique.

Service répondant à un véritable besoin ou moyen pernicieux de consulter (et commenter) le malheur d’autrui ? Qu’en pensez-vous ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Michael Pierlovisi 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte