Magazine Poésie

allo, allo, petite soeur

Par Plouf

Bizarre, tu m'entends plus,
je voulais te parler,
mais qu'es-tu devenue?
tu as déménagé,
et tu n'es plus en france;
Je l'ai su de ta mère,
tu as tenté ta chance,
plus loin vers l'italie.
Toi tout te réussis,
habiter la frontière,
N'est pas pour te déplaire,
Tu vivais à Paris,
et ton nom est en i,
tu retrouves les tiens,
quel curieux destin.
Et ton troisième enfant,
il est grand maintenant,
comme quoi je réalise,
qu'entre nous c'est la crise,
tout juste msn
parler de noss problèmes,
nulle sortie en vue,
ça je l'aurais pas cru.
enfin si le bonheur
est chez toi désormais,
je dis à la bonne heure,
je m'incline à jamais


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Plouf 112 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines