Magazine Culture

The Sarah Connor Chronicles [Pilot PreAir]

Publié le 30 août 2007 par Lulla

I'll be back !

0000039829_20070517141504

Une série centrée sur la femme de Terminator, voilà qui est innatendu. Les événéments de ce pilot se situent entre la fin de Terminator 2, le jugement dernier et le début du 3e opus. Autant vous prévenir tout de suite, je n'ai jamais vu un seul film de la série des Terminator. Alors forcément, j'ai un peu pataugé pour comprendre, notamment cette histoire de Skynet. Il aurait été bon d'expliquer un peu mieux la situation parce que tous ceux qui n'ont pas vu Terminator, ou qui ne se s'en souviennent plus très bien, risquent d'office de ne pas regarder la série. Les fans par contre seront sûrement comblés ...

La FOX a mis les petits plats dans les grands et on sent bien tout au long du pilot qu'il y a pas mal d'argent derrière tout ça. Pas mal d'effets spéciaux assez réussis, un travail de maquillage sur les robots parfait, une ambiance fidèle au film (enfin je pense ...) et tout plein de coups de feu et d'explosions en tous genres. On est bel et bien dans une série d'action qui a décidé de nous en mettre plein les yeux. Remarque, il faut bien compenser le scénario douteux et les dialogues insipides par quelque chose ! Ben oui, toute cette histoire est bien ridicule. Voici les grandes lignes selon Series Live : Sarah Connor a réussi à vaincre le Terminator envoyer du futur piur tuer son fils adolescent, John. Sarah et John se sont alors retrouvés seuls dans un monde très dangereux et complexe. Devenus fugitifs, ils doivent faire face à des ennemis provenant du futur mais aussi du présent et qui peuvent attaquer à n'importe quel moment ! La série s'intéresse au moment à partir duquel Sarah cesse de fuir et décide de lancer une offensive contre son ennemi. Son fils de 15 ans, John, sait qu'il sera peut être le futur sauveur de l'humanité, mais il n'est pas encore prêt à devenir un leader. Il va de façon inextricable se lier à Cameron, une énigmatique étudiante de son lycée, qui s'avérera être bien plus que sa confidente dans le futur. Mais Sarah et John ne sont pas seulement  menacés par différents assaillants venus du futur mais aussi par James Ellison, un agent du FBI, qui va de façon surprenante devenir l'un de leurs précieux alliés par la suite. (Je n'aurais pas pu mieux expliquer)

J'ai trouvé les acteurs principaux assez convaincants : que ce soit Lena Headey (aux faux airs d'Evangeline Lily en plus vieille) en Sarah Connor ou son fils interprété par Thomas Dekker, le pote de Claire dans Heroes. J'aime bien ce dernier et j'aime bien la complicité du fils et sa mère dans la série. C'est le seul élément un tout petit profond du pilot. Le reste n'est fait que de scènes d'action bien faites mais sans fond. Vous me direz, c'est le propre des scènes d'action non ? On ne réfléchit pas et on fonce. Je suis sûrement un télespectateur qui réfléchit trop, du coup je ne peux pas me contenter de ces pétarades en tous genres. Et puis honnêtement il y a certains passages où l'on dépasse les limites du ridicule, par exemple quand le méchant robot prend la voix de Sarah. C'était à mourir de rire et vu que la série se prend pas mal au sérieux, ça ne passe pas du tout. En plus il y a un détail qui me semble être une incohérence : le méchant robot doit appuyer sur les cordes vocales de Sarah pour pouvoir prendre sa voix mais deux secondes après la gentille robot(e) prend la voix de John sans avoir recours à cette technique. Pas logique a priori. Bref, tout ça manque cruellement de subtilité mais je suppose que c'est le genre qui veut ça.

// Bilan // Pour qui aime les séries d'action sans prise de têtes, The Sarah Connor Chronicles est faite pour vous ! Vous ne serez pas déçu. Qui a aimé les Terminator devrait aussi y trouver son compte. Pour les télespectateurs un peu plus exigeants (et pardon pour mon élitisme primaire) ça m'étonnerait que vous y trouviez votre compte. Après, on ne peut pas nier que c'est très prenant et que l'on ne s'ennuie pas une seule seconde. Reste à savoir si sur la durée ça peut rester aussi prenant. La série débarquera sur la FOX à la mi-saison et je n'arrive pas à savoir si ça peut marcher. Disons que oui, ça peut marcher, couplé à 24 ou Prison Break mais je reste persuadé que la série s'adresse trop à ceux qui connaissent déjà bien la franchise Terminator et laisse les autres sur le carreau.

A venir : Les pilots de Californication et Reaper.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • The Big Bang Theory [Pilot PreAir]

    Geeks' Power ! Cette année est l'année des geeks dans les séries ! Après Chuck (cf review de la série), voici The Big Bang Theory et ses deux héros associables. Lire la suite

    Par  Lulla
    CULTURE, MÉDIAS, MUSIQUE, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Cane [Pilot PreAir]

    Story of The Duques Depuis quelques années, les chaînes américaines tentent, à intervalles réguliers, de relancer la mode des Prime Time Soap Opera, type Dallas... Lire la suite

    Par  Lulla
    CULTURE, MÉDIAS, MUSIQUE, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Bionic Woman [ Pilot PreAir]

    Super Jaimie New Generation Après avoir vu le pilot de Cavemen je pensais que l'on ne pourrait pas faire pire cette saison. Un peu plus et Bionic Woman gagnait... Lire la suite

    Par  Lulla
    CULTURE, MÉDIAS, MUSIQUE, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Aliens In America [Pilot PreAir]

    Après Chuck et The Big Bang Theory qui traitent cette saison des geeks, voici Aliens In America ! Alors là on est face à un geek du type "boulet du... Lire la suite

    Par  Lulla
    CULTURE, MÉDIAS, MUSIQUE, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Californication [Pilot]

    1x o1 Pilot Quel plaisir de retrouver David-Fox Duchovny-Mulder dans le rôle principal d'une série plutôt prometteuse ! Californication c'est l'histoire d'un... Lire la suite

    Par  Lulla
    CULTURE, MÉDIAS, MUSIQUE, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Reaper [Pilot PreAir]

    Hell is on earth Parce que j'ai une flemme monumentale ce soir, je vous fait un copier-coller du résumé de la série trouvé sur l'excellent site Series Live, on... Lire la suite

    Par  Lulla
    CULTURE, MÉDIAS, MUSIQUE, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Tell Me You Love Me [Pilot]

    Let's talk about sex La série porte vraiment bien son nom. Tell Me You Love Me. Ce titre m'inspire beaucoup de choses. Il est effectivement question dans la... Lire la suite

    Par  Lulla
    CULTURE, MÉDIAS, MUSIQUE, SÉRIES, TÉLÉVISION

A propos de l’auteur


Lulla 626 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog