Magazine

Toujours la petition contre l'extension du port du betey

Publié le 09 mars 2009 par Jean-Robert Bos

Message commenté :  PETITION CONTRE LE PROJET EXTENSION DU PORT DU BETEY ANDERNOS
Non à l'extension:Surtaxons les bateaux!
Pour éviter cette inflation d'agrandissement des ports je propose une surtaxe attachée à la plaisance.
1°) les bateaux à moteurs de plaisance qui polluent devraient voir fortement surtaxer leur gasoil. La surtaxe permettrait en contrepartie de détaxer le gasoil vendu aux travailleurs de la mer (pêcheurs, ostréiculteurs, etc.).
2°) les places portuaires des bateaux à moteur devraient être augmentées par rapport aux bateaux à voile. Il faut favoriser la navigation non polluante sur le bassin.
3°) les antifoolings qui polluent eux aussi doivent être également surtaxés. Il appartient aux propriétaires de bateaux de nettoyer leur coque plus souvent en la brossant.
Il faut surtout multiplier les mesures dissuasives à l'encontre de tout ce qui est motorisé sur l'ensemble du bassin. MIEUX ENCORE TOUTE LA PLAISANCE A MOTEUR DEVRAIT ETRE INTERDITE (y compris les scooters)SUR LE BASSIN. Seuls les vrais amoureux de la mer, les voileux, tiendront le coup. Il y aura alors assez de place dans les ports existants.
Ce serait aussi une manière de devancer la pénurie du pétrole. Un jour où l'autre elle se fera sentir. Les propriétaires de bateaux se raréfieront et nombre d'installations portuaires seront alors laissées à l'abandon faute de clients.
On aura saccagé des plages et des forêts sans espoir de recréation.
  Margot - email : claude1304@wanadoo.fr    

PORT ET PLAGE DU BETEY ...

Écrire

Toutes les signatures et commentaires ne sont pas en ligne (faisons dure le suspens)

VOIR ET SIGNEZ LA PETITION CONTRE L'EXTENSION DU PORT DU BETEY ANDERNOS EN LIGNE EN CLIQUANT ICI 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jean-Robert Bos 885 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte