Magazine Conso

Jacob Nielsen, le Kindle2 : c'est OUI

Par Hervé Bienvault
Jakob-nielsen-thumbs-up Jacob Nielsen, le pape de l'ergonomie et de l'interaction Homme-Machine est élogieux avec le nouveau Kindle : "La nouvelle version du Kindle propose une meilleure visualisation et diverses autres améliorations. Elle offre une bonne ergonomie de la lecture linéaire de fiction (romans principalement), mais il est moins utile pour d'autres tâches de lecture.
A titre expérimental, j'ai acheté deux copies du même livre : un livre de poche et un téléchargement Kindle. Alternant chaque chapitre, j'ai lu la moitié du livre en version papier et la moitié sur le Kindle. Ma vitesse de lecture est exactement la même (moins de 0,5% de différence), mesuré en mots par minute.
Bien sûr, une personne qui lit un livre n'est pas forcément une bonne mesure pour l'étude. Je ne peux donc pas dire avec certitude que le Kindle a finalement atteint le nirvana de l'égalité de la lisibilité pour les écrans et le papier. Mais cela ne se mesure pas de cette façon. Quand je transporte le Kindle dans la maison, je me sentais comme un personnage de Star Trek avec un datapad. Mais quand je me suis assis pour lire le roman, je me suis tellement absorbé dans l'histoire que j'ai oublié que je lisais sur un appareil électronique. Ce seul fait est digne d'éloges pour le dispositif des designers d'Amazon."
En 1998, Jacob Nielsen disait que les livres numériques étaient une mauvaise idée. Le Kindle 2 a t'il changé son opinion? c'est OUI (lire plus ici)
(viaTeleread)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hervé Bienvault 269 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte