Magazine

Test de Silent Hill : Homecoming sur Xbox 360

Publié le 10 mars 2009 par Adobuzz

Silent Hill est de retour sur console, pour le plus grand bonheur des fans de survival-horror. Depuis le 1er épisode, la saga Silent Hill ne cesse de faire des petits, avec parfois une qualité inégale. Ce nouveau Silent Hill : Homecoming fait-il honneur à la franchise ? N'est-ce pas risqué de le sortir juste avant le Resident Evil 5 ? Autant de questions soulevées par la sortie de ce nouveau segment. C'est parti pour le test de Silent Hill : Homecoming de Konami sur Xbox 360.

Au niveau scénario, Silent Hill : Homecoming est un Silent Hill pur jus. Les développeurs ne se sont pas éloigné de tous les ingrédients qui font la réussite de la saga. Ainsi, le jeu débute dans un hôpital sombre (trop ?) qui pose bien les bases du jeu, qui rappellent fortement le film d'ailleurs. On apprend à prendre en main le jeu, et l'on se sent un peu désarmé, ce qui est flippant. Car oui Silent Hill : Homecoming fout les pétoches, on doit le dire...Bref passez la phase d'adaptation et le pseudo didacticiel et place à l'action, car dans Silent Hill : Homecoming il y en a !

Techniquement, Silent Hill : Homecoming est dans la moyenne d'une bonne production sur Xbox 360. Le seul reproche que l'on puisse faire au jeu, est l'obscurité trop prononcée. Il y a une nuance entre assombrir pour faire monter la pression, et rentre certains passages injouables. A part cet écueil, les graphismes sont bien modélisés et retranscrivent bien le côté ville abandonnée et maudite de Silent Hill.

Au niveau de la prise en main, Silent Hill : Homecoming ne réserve pas de surprise, ce qui est une bonne chose. Le héros paraît même moins raide, que dans un RE. Comme l'action est intense, les développeurs ont opté pour une jouabilité simple et accessible. Silent Hill : Homecoming marque donc des points à ce niveau.

Pour arriver au bout de ce Silent Hill : Homecoming, il faudra de nombreuses heures. L'intrigue se dévoile certes assez rapidement, mais l'ambiance est tellement malsaine et passionnante que l'on toujours en savoir plus. Certaines énigmes sont ardues, ce qui pimente l'intérêt du jeu. De plus, il y a quelques bonus (fins alternatives, costumes, etc.) qui rallonge considérablement la durée de vie. Silent Hill : Homecoming est un bon investissement.

Au final, Silent Hill : Homecoming s'inspire fortement du film, ce qui est une bonne chose pour les fans. Toutefois, Silent Hill : Homecoming restera dans le cœur des joueurs, après les 3 premiers épisodes. Ça ne l'empêche pas d'être un bon jeu, qui nous fera patienter en attendant Resident Evil 5. Silent Hill : Homecoming est un patchwork de la saga, donc à posséder pour tout bon fan de Silent Hill qui se respecte.

Un bon survival-horror classique mais efficace. 14/20


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Adobuzz 14146 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte