Magazine Humanitaire

Carton orange pour les automobilistes

Publié le 10 mars 2009 par Kak94

Eh oui combien sommes - nous à nous être ruée dans les boutiques avant le 1er juillet pour tenter de dégoter le fameux triangle orange ? et gilet jaune ?


Carton orange pour les automobilistes
 

Combien de magasins nous ont répondu être en rupture de stock ?

et du coup nous apprennions qu’ il y aurait un délai supplémentaire jusqu’au mois d ‘octobre pour se munir de cet équipement sans risquer une amende, .

Mais voilà, les premiers usages laissent entrevoir un défaut de fabrication de ces triangles.

En effet, ce serait par milliers que la Chine aurait inondé le marché français de triangle qui volent au moindre passage de voiture ? et ceci malgré la norme CE.

Pour tester la différence de qualité, il suffit de faire le test avec un triangle mis en place par BMW ou Mercedes, il est vrai qu’au poids, rien à voir ! ceux-ci ne risquent pas de quitter la chaussée, mais au contraire remplissent bien leur rôle.

Mais faites l’addition, nous avons nourri un marché à coup de 10 voir 20 euros par achat d’un équipement qui ne sera plus obligatoire demain sur autoroute ( lieu les plus exposés ).

Souvenez- vous :

ROUTE - Selon le magazine «Auto Plus»...

Deux tiers des neuf modèles de triangle de pré-signalisation, devenu obligatoire dans chaque véhicule en France depuis le 1er juillet, ne résisteraient pas à un vent de 50 km/h. Une «défaillance» apparue dans un test confidentiel révélé par «Auto Plus» dans son numéro à paraître mardi.
L'hebdomadaire spécialisé s'appuie sur un banc d'essai réalisé entre février et mai 2008 par l'Union technique de l'automobile, du motocycle et du cycle (
Utac, organisme de certification reconnu) qui montre que «six modèles testés sur neuf seraient défaillants bien qu'étant dûment homologués». L'Utac n'était pas joignable ce lundi soir.
«Certains se renversent dès 35 km/h»
«Sur treize épreuves subies lors des tests, seule la stabilité au vent est incriminée», souligne «Auto Plus», ajoutant: «Censés rester debout malgré un vent supérieur à 50 km/h, certains se renversent dès 35 km/h. On peut dès lors craindre que le simple effet de souffle au passage d'un camion suffise» à les renverser.
L'hebdomadaire avance comme explication la possibilité que «certains fabricants -en Chine- aient pris des libertés avec le cahier des charges initial. Ils “jouent” sur le poids ou la taille du kit pour en diminuer les coûts de production».
Beaucoup d'automobilistes ont à l'époque racheté un équipement soit disant plus conforme.
Et voilà qu'aujourd'hui plus aucun triangle ne l'est ?

Je me demande comment le gouvernement a fait pour ne pas mener des tests « basics » avant de se lancer dans cet imbroglio, qui avouons le, ressemble à une vaste arnaque envers les automobilistes.

Karima KOUIDRI


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Kak94 164 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog