Magazine

C'est un récidiviste qui a tué Lucie, 16 ans !

Publié le 10 mars 2009 par Pitoune

Cette histoire me fait beaucoup de peine. En plus, de savoir que le meurtrier est un récidiviste cela me fait ressentir de la colère. Repose en paix Lucie et que les anges (s'ils existent) prennent bien soin de toi.

«Je m’efforce d’être dans le présent. J’y crois.» Jusqu’à hier, Nicole Trezzini gardait l’espoir de retrouver sa fille Lucie, 16 ans, portée disparue depuis mercredi soir. Mais la police cantonale argovienne lui a annoncé la nouvelle tant redoutée: Lucie a été retrouvée morte dimanche soir dans un appartement du hameau de Rieden, près de Baden.

Au moment même où la police cantonale s’apprête à ouvrir une conférence de presse sur cette dramatique affaire, hier en début d’après-midi, un homme de 25 ans se présente à la police municipale zurichoise. Et explique: c’est bien dans la salle de bains de son appartement que la jeune fille au pair fribourgeoise a été retrouvée.

Et c’est bien lui qui l’a tuée. Probablement pour des motifs sexuels. Et en infligeant à sa victime des coups ainsi que «de fortes violences à l’arme blanche», selon les mots d’Urs Winzenried. Le chef de la police criminelle argovienne n’en dira pas plus avant de connaître les résultats de l’autopsie qui sera pratiquée aujourd’hui à Berne.

Il avait déjà été condamné

Une chose est sûre: le meurtrier n’en est pas à son coup d’essai. En 2003, il a en effet été condamné à une peine de prison pour tentative de meurtre sur une femme de sa connaissance qu’il avait également agressée sexuellement, confirmait hier soir le porte-parole de la police cantonale argovienne. Dans son casier judiciaire figurent en outre des délits financiers et de stupéfiants. Le condamné a-t-il purgé l’entier de sa peine? A-t-il été libéré sous conditions, et si oui lesquelles? La police argovienne était incapable de le dire hier et renvoyait aux autorités responsables de l’exécution des peines, elles-mêmes injoignables.

On en sait plus par contre sur comment les enquêteurs ont retrouvé la trace de Lucie – et de son meurtrier. C’est un copain de ce dernier qui a indiqué son adresse dimanche à la police. Il venait de recevoir un appel «étrange» de la part du suspect, en provenance du téléphone mobile de Lucie. «J’ai besoin d’une bière», aurait brièvement dit le meurtrier. Son copain a alors tenté de le rappeler plusieurs fois, sans succès.

La police argovienne, qui surveillait déjà les communications du portable de Lucie, a pu interpeller le destinataire du coup de fil. Après interrogatoire, il semble hors de cause. Les forces de l’ordre se sont dans la foulée rendues à l’appartement du meurtrier présumé, à Rieden. Pour y découvrir le corps sans vie de l’adolescente.

Tragique point final pour une vie gorgée de promesses. Deuxième de trois enfants (entre une sœur aînée et un frère cadet), Lucie Trezzini a grandi en Gruyère, dans une famille très active dans le chant choral. Elle a ensuite déménagé à Fribourg avec sa mère – une enseignante en géographie, au Collège du Sud, à Bulle – après la séparation de ses parents.

Un dernier coup de fil

Avant le drame, Lucie Trezzini travaillait comme jeune fille au pair à Pfäffikon, dans le canton de Schwytz, à la pleine satisfaction de ses employeurs. Profitant d’un jour de congé, elle s’était rendue mercredi dernier à Zurich pour y faire du shopping. Après un dernier coup de fil, sa trace s’est perdue à Baden (AG) – là où elle a probablement rencontré son meurtrier.

Depuis l’annonce de sa disparition, Lucie avait suscité une forte mobilisation. Ses proches s’étaient rendus ce week-end à Zurich et à Baden pour y distribuer des avis de recherche. Et sur Internet, ses amis avaient relayé le message sur le site participatif Facebook. Hier soir, les mots de condoléances et de colère avaient supplanté l’espoir. Quant à la famille, elle se réfugiait dans le silence.

Source et date de l'article TDG.ch 10.03.09

Source de l'image

Article publié sur Romanding.ch


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pitoune 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte