Magazine Culture

TVA réduite pour les livres audio : Bruxelles préfère manger ?

Par Actualitté
Le 8 juillet dernier, l'Europe et Bruxelles avec elle se disaient prêtes à appliquer une TVA réduite sur le prix des livres audio, mais depuis silence. Ainsi, la Fédération des éditeurs européens rappelle la commission européenne à l'ordre alors que le sujet sera discuté aujourd'hui même.
Il s'agit d'un appel lancé pour que l'audiobook soit ajouté à la série des biens dont la TVA est réduite : les ministres des Finances des 27 pays, réunis dans le cadre du conseil Ecofin examineront ainsi le cas du livre audio ce jour, rapporte LivresHebdo.
Voilà deux ans, l'audiobook avait eu sa chance, mais la France souhaitant que le secteur de la restauration soit également ajouté dans la liste des services à TVA réduite a soulevé un problème. L'Allemagne, réfractaire tout d'abord, a depuis changé d'avis sur le sujet, et accepté qu'en plus, le bâtiment soit placé sur la liste. En échange de quoi, le livre audio en était écarté, rapporte la directrice de la Fédération, Anne Berghman-Tahon.
Pour faire entendre se voix, la FEE s'est rapproché de l'Union européenne des aveugles, très sensible au sujet, toutes deux interpellant les gouvernements européens pour que le livre audio soit intégré à la fameuse liste. L'unanimité seule faisant loi, face au lobby de la restauration, il y a fort à parier que le livre audio passe à la trappe.
Reste à souhaiter que des négociations ultérieures puissent avoir lieu pour discuter du sujet.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog