Magazine Environnement

Greencove - La Sncf investi dans le covoiturage ?

Publié le 10 mars 2009 par Quotidiendurable

Vendredi dernier un certain nombre de quotidien nationaux ont repris une info du figaro.

Selon nos informations, la SNCF s'apprête à racheter 20 % du capital de Green Cove Ingénierie, l'un des leaders du en France. C'est elle qui exploite le site Internet 123envoiture.com. Elle propose aux particuliers un auto-stop virtuel sur la Toile et aux entreprises des solutions de entre les lieux de travail et le domicile des salariés. Les négociations entre la SNCF et Green Cove Ingénierie sont actuellement en cours et rien n'a encore été signé. L'arrivée de la SNCF se fera dans le cadre d'une augmentation de capital.
Le Figaro

Le marché du covoiturage est bel est bien en pleine évolution. Tout d'abord il semblerait que certaines grandes entreprises s'y intéressent de très près. Si cela se confirme, cela pourrait changer radicalement le paysage économique dans ce secteur de niche et ce en quelques mois. Il y a encore 3 ans, tous les prestataires actuellement en place travaillaient seul (ou quasiment) sur le coin de la table de la cuisine. Aujourd'hui, nous sommes plusieurs a être structurés, organisés, mais aussi pérennisés. Car si rien n'est joué, nous ne travaillons plus la nuit et nous pouvons nous permettre de prendre un peu de recul pour prévoir l'avenir de nos projets. Pour autant, nous restons tous des TPE et si je ne connais pas l'effectif de chacun, je pense que nous sommes tous en dessous de 10 personnes salariées. La prise de participation d'un grand groupe pourrait modififer ce paysage. Car bien qu'il s'agisse pour le moment d'une information au conditionnel et d'une prise de participation minoritaire, il y a fort à parier que les capacités d'investissement de Greencove ainsi que ses ambitions s'en trouve profondément modifié.
  La seconde évolution va porter sur notre métier. Depuis plusieurs mois nous développons des outils multi modaux. Ecolutis a part exemple intégré des informations de transports en commun sur ses sites de covoiturage, ainsi si la recherche ne donne aucun résultat, on affiche les lignes de bus.
Greencove - La Sncf investi dans le covoiturage ?
Nous développons aussi des partenariats avec des opérateurs dans les transports en commun. Ecolutis est ainsi partenaire de Transdev. L'idée est de ne pas positionner le covoiturage comme un concurrent du bus, ou du train (comme me le reprochait une personne de la SNCF il y a encore quelques semaines en me refusant de me mettre en relation avec son supérieur hiérarchique ) , mais bien de parler de multi-modalité. Le covoiturage permettant d'atteindre des zones ou de parcourir des trajets mal ou non desservis par les transports en commun. La prise de participation possible de la SNCF au sein de GreenCove, confirmerait aussi cette évolution logique du métier, d'autant que Greencove a part ailleurs signé un partenarait exclusif avec Keolis, opérateur de transports en commun et filiale de la SNCF.
BIen que certains qualifient ce partenariat d'effet d'annonce (selon le nouvel obs), la SNCF a beaucoup à gagner à mettre en place des outils de covoiturage. L'investissement ainsi réalisé pourrait être largement bénéfique ne serait-ce que par la réducion des couts liés aux désengorgement des parkings et à la fluidité des accès aux gares.
L'usine nouvelle démarrait son article "La baisse du prix du carburant n'a pas eu raison du succès de l'entreprise de covoiturage Green Cove. "
En effet nous avons la chance d'être sur un secteur porteur en ce moment. Gardons néanmoins la tête froide. 
  1. Servir au mieux nos clients
  2. Se sentir bien au travail
  3. être encore là dans dix ans

NB: Je précise au cas ou ça ne serait pas clair, je suis co-gérant d'Ecolutis, Opérateur de covoiturage.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Quotidiendurable 2242 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte