Magazine Internet

Référencement par commentaires

Publié le 10 mars 2009 par Alexandre Tizel

C'est la crise chez les référenceurs en herbe ?

C'est la crise... Certains voyant décroitre à vue d'œil leurs revenus sur Internet ont sans doute décider d'investir un peu, à nouveau, sur le référencement. Du coup, je vois à revenir sur mes sites un phénomène qui avait complètement disparu depuis pas mal de temps : les commentaires publicitaires. Vous savez, ces commentaires rapide qui vous disent "je suis totalement d'accord avec vous" ou "je partage cet avis" ou encore mieux "cet article est extraordinaire...". Les auteurs de ces commentaires cherchent indiscutablement à obtenir quelques backlinks à peu de frais, en renseignant leur site commercial avec leur pseudo. Démarche d'autant plus importante que, sur ce blog, les backlinks ne sont pas protégés par le moindre nofollow ( n'est ce pas Olivier ;-) ).

Ce n'est pas moi qui contredirais la démarche de ces référenceurs en herbe. J'ai déjà exposé ici et là les méthodes pour s'assurer d'un bon référencement. Les backlink en font parti. Ces échanges de liens permettent véritablement aux sites de gagner en visibilité. Mais bon, dans le cadre d'un référencement efficace, mieux vaut cibler ses backlinks. Ce n'est pas avec 2 ou 3 commentaires laissés sur un blog que le référencement va en être amélioré. D'autant que les moteurs de recherche - ou tout au moins ceux consacrés aux blogs - distinguent les liens placés dans le contenu (et donc qui apparaissent dans le feed RSS) des liens positionnés dans les commentaires et la blogroll. Mieux vaudrait, pour ces référenceur en herbe, établir des partenariats avec d'autres sites, des annuaires et pourquoi pas avec des blogs, pour obtenir des liens retour de qualité (et pérennes).

Ce qui rassure, c'est que, sous certains points, les blogs suscitent toujours de l'intérêt.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alexandre Tizel 59 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine