Magazine Côté Femmes

Laurent Lafitte, comme son nom l’indique

Publié le 10 mars 2009 par Rossana De Sordi

Il y a quelques temps, je suis allée voir le premier spectacle de Laurent Lafitte, au petit Palais des Glaces. Je ne serai pas dithyrambique : le fait qu’il passe dans la grande salle du Palais à partir de ce soir (le 10 mars) parle de lui-même, non ?

Portrait
Laurent Lafitte présente dans ce spectacle une galerie de personnages odieux toutefois tous plus attachants les uns que les autres. En quelques minutes, il plante le décor et nous plonge littéralement dans leur univers. Nous avons l’impression d’être avec des protagonistes familiers, et pourtant pour le moins décapants ! Est-ce parce que nous retrouvons, à défaut de nous même, nos proches sous certains traits? Est-ce dû à la maîtrise vocale et gestuelle de Laurent Lafitte ?
Lido

Outre sa formation en classe libre au Cours Florent puis au Conservatoire d’art dramatique, il a également suivi une école de cours de danse et de chant en Angleterre (à la Guildford School of Acting). Ce dandy au franc sourire adopte une précision des mouvements que l’on peut rapprocher de celle de Gad Elmaleh, dont l’influence de son père Mime est reconnue.

LLafitte_Affiche

Les scènes se succèdent, sans transition. A aucun moment le spectateur n’a le temps de s’ennuyer. On ne voit pas le temps passé. Les répliques sont ciselées, jamais vulgaires. Il faut souligner le travail de Cyrille Thouvenin, metteur en scène et coauteur. Nous sommes loin de l’époque du sitcom « Classe mannequin ».

Dois-je ajouter que son spectacle a été élu Raimu 2008 dans la catégorie one man show ?

Si vous y êtes allés, ou si vous comptez le faire, dites nous ce que vous en avez pensé !

http://www.laurentlafitte.fr/

Aude Sibuet

 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Rossana De Sordi 189 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte