Magazine Basketball

11.03.09: Lakers 102 - 96 Rockets

Publié le 12 mars 2009 par Masterzen

 11.03.09: Lakers 102 - 96 Rockets

Les Lakers se sont bien repris après leur lourde défaite à Portland lundi en décrochant une belle victoire sur le parquet des Rockets hier soir.

Et l'absence de Lamar Odom, suspendu pour ce match, oblige Jackson a faire plusieurs changements dans sa rotation. Ainsi Josh Powell est aligné de même que Trevor Ariza en lien et place de Luke Walton pour débuter la rencontre. Un cinq donc Fisher-Bryant-Ariza-Powell-Gasol face à une lineup plus classique côté Rick Adelman: Brooks-Artest-Battier-Scola-Yao.

Internal Matters

Les Lakers prennent un excellent départ dans ce premier quart-temps sous l'impulsion de leur meneur vétéran, Derek Fisher qui inscrit ces trois premiers jumpers et six des huit premiers points de son équipe. Yao Ming lui, comme prévu, pose déjà beaucoup de soucis aux intérieurs pourpres et ors et notamment Gasol. Face à une des meilleures défenses de la ligue, les hommes de Phil Jackson s'en sortent bien avec 8 de leur 10 premières tentatives rentrés alors que Kobe n'a pas encore shooté au bout de 6 minutes de jeu. Les Rockets restent néanmoins au contact grâce notamment à Aaron Brooks qui rentre son second panier à trois points du match pour revenir à deux points, 18-16. Kobe décide enfin de shooter à 3 minutes de la fin du quart-temps et rentre son jumper après un écran de Gasol sur Artest, qui se vengera néanmoins quelques secondes plus tard en contrant une tentative à trois points du MVP. Les deux équipes et particulièrement Josh Powell et Luis Scola et à la fin des douze premières minutes, égalité parfaite: 24-24.

Autre changement dans la rotation de Phil Jackson, Kobe est sur le parquet pour débuter le second quart-temps aux côté de Gasol, Walton, Farmar et Vujacic. Et Kobe rentre son troisième jumper de la partie toujours sur Artest pour lancer un 8-2 conclu par un magnifique alley-oop de Luke Walton pour Jordan Farmar. 32-26 pour L.A avant que Kobe ne sorte, remplacé par Ariza à 8 minutes du repos. Et avec leur star sur le banc,les Lakers s'effondrent et encaissent un 10-2 emmené par Von Wafer et Carl Landry qui s'amuse à pénétrer dans la peinture pour des paniers faciles. Ariza honore néanmoins son statut de starter et marque deux paniers et distribue une belle assist à Josh Powell pour tenir la tête des siens hors de l'eau en cette fin de période alors que Ron Artest conclu cette mi-temps par un and one pour donner une avance en double unité aux Rockets: 51-40. Principal problème des angelinos, la défense dans la peinture et on voit que l'absence de Lamar Odom pèse avec un Yao Ming à 6/6, Scola 5/5 et Landry 3/3 et 34 points encaissés sous le cercle.

11.03.09: Lakers 102 - 96 Rockets

Kobe VS Ron

Et cela ne semble pas s'arranger avec un nouveau panier plus la faute de Luis Scole en début de seconde mi-temps. Derrière Kobe répond par un nouveau jumper mi-distance et semble annoncer que ces 24 dernières minutes ne seront pas les mêmes que les 24 premières. Si Powell connaît des soucis en défense, en attaque ça vaut largement Lamar Odom. L'ailier fort claque un joli dunk sur la tête de Yao avant que Kobe ne se joue de Shane Battier et score à nouveau dans la zone intermédiaire pour réduire le score à 54-46. Les big mens des Lakers semblent avoir mangé du lion à la pause et Gasol prend un rebond offensif et d'une claquette ramène les siens à 4 points. Quelques instants plus tard, sur un fade-away raté de Kobe, Powell encore lui vole pour une claquette dunk tonitruante à une main. Nouvelle claquette cette fois-ci de Trevor Ariza avant un joli move au poste de Powell qui marque la moitié de son total de points dans ce quart-temps avec 6 unités. Les Rockets eux semblent plus maladroit et la défense de leur visiteurs n'y est pas étrangère avec notamment des prises à deux très agressives sur Yao. Kobe enquille les shoots et Gasol joue efficace en fin de quart-temps malgré tout ce sont ce sont les locaux qui restent en tête avant le dernier quart-temps: 70-67.

Kobe sur le banc pour débuter ce quatrième quart-temps, cela n'avait pas réussis aux Lakers en première mi-temps mais cette fois Gasol et la second unit mènent un 6-2 et le premier panier de Sasha Vujacic du match donne l'avantage aux siens 73-72. Powell à nouveau s'impose face à Scola et match son record en saison avec 16 points, bientôt dépassé grâce ç un lancer. Kobe rentre à 6 minutes de la fin du match et se frictionne directement avec Ron Artest après quelques secondes sur le parquet. Les deux hommes, qui se connaissent bien et se respectent, sont rapidement séparés et se calment. Le duel est lancé! Kobe contre Artest. Le MVP prend le match sur ses épaules et commence par mener la vie dure à l'ex-king en défense en le contrant puis en l'interceptant. De l'autre côté, même sentence: and one puis three pointer pour donner 5 points d'avance aux Lakers, 85-80 à 3:39 de la fin. Quelques secondes plus tard, Aaaron Brooks rentre lui aussi à trois points, avec la faute pour recoller au score mais Kobe n'en démord pas: jump shoot sur jump shoot, toujours sur la tête de Ron Ron qui continue lui son trash-talking mais qui n'atteint en rien la star des Lakers. Son dernier jumper avec la faute à 38 secondes de la fin scelle le sort de la partie. Kobe score 18 de ces 37 points dans ces 7 dernières minutes pour arracher la victoire 102-96.

C'était une bataille, rien de plus. J'ai botté son c*l ce soir. On a eu quelques matchups dans le passé où il a pris le dessus sur moi, mais ce soir j'ai pris le meilleur sur lui” a déclaré Kobe au sujet de Ron Artest.

Kobe termine meilleur marquer avec 37 points, 5 rebonds et 6 passes.

Pau Gasol affiche 20 points et Joash Powell 17 points et 9 rebonds.

Boxscore  Complet

Highlights:


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Masterzen 10 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines