Magazine Politique

On estime à 500.000 le de ménages en situation d’impayés de loyer

Publié le 14 mars 2009 par Letombe
On estime à 500.000 le de ménages en situation d’impayés de loyerAlors que notre pays connaît une crise économique et sociale qui touche de plein fouet  les ménages français, que plusieurs centaines de milliers d’emplois seront supprimés en 2009, que l’on estime déjà aujourd’hui à 500.000 le nombre de ménages en situation d’impayés de loyer  (dont parmi eux la très grande majorité sont des ménages dits « de bonne foi »),  face à la fin de la trêve hivernale, le Parti socialiste demande au gouvernement :


-   de suspendre immédiatement toutes les procédures d’expulsion locative en cours, et ce au moins durant l’année 2009,
-   de mettre en place des dispositifs de dédommagement des  propriétaires-bailleurs,
-   de réévaluer les fonds de solidarité logement des départements et de mettre en place, sous l’autorité des Préfets, des commissions préventives de suivi et d’accompagnement des locataires en difficulté de paiement de leur loyer ou de leurs charges locatives (notamment énergétiques).

D’autre part, et comme nous l’avons déjà proposé dans le cadre de notre plan de relance alternatif face à la crise, nous demandons :

-   la revalorisation immédiate des allocations logement de 10%,
-   le gel des loyers, au moins durant 2009, dans les zones en forte tension,
-   le financement dès 2009 et la mise en chantier sur 2 ans de 300.000 logements sociaux (PLAI et PLUS),
-   un plan de réhabilitation et de construction de places d’hébergement d’urgence décentes supplémentaires,
-   la multiplication par 5 des pénalités devant être payées à l’Etat par les communes ne respectant pas l’obligation de proposer 20% de logements sociaux (loi SRU).

Face à la fin de la trêve hivernale, le Parti socialiste réaffirme son soutien aux initiatives menées par le mouvement associatif et syndical. Il  rappelle en outre au gouvernement non seulement son obligation de moyens mais aussi son obligation de résultats en matière de droit au logement. Tenir cette obligation passe par la construction massive de logements supplémentaires mais aussi par des dispositifs d’accompagnement et de prévention des expulsions qu’il s’agit de développer, voire de réinventer.

de Nathalie PERRIN-GILBERT
Secrétaire nationale au Logement

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Letombe 131233 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines