Magazine France

Un poète s'en est allé...

Publié le 14 mars 2009 par Nellym67

Alain Bashung.

Ce poète et compositeur aux textes souvent énigmatiques et aux mélodies accrocheuses, rythmées ou mélancoliques, est décédé aujourd'hui...

L'album "Fantaisie militaire" est dans ma voiture, je l'écoute de temps en temps, c'est mon préféré d'Alain Baschung.

extraits de textes :

Je serai toujours cet étranger
Au regard sombre
Un rebel dans vos villes de contraste
Yé n'en pé plou
(Rebel)

Ma petite entreprise
Connaît pas la crise
S'expose au firmament
Suggère la reprise
Embauche
Débauche
Inlassablement se dévoile
(Ma petite entreprise)

Vertige de l'amour
Désir fou que rien ne chasse
L'cœur transi reste sourd
Aux cris du marchand d'glaces
Non mais t'as vu c'qui s'passe
J'veux l'feuilleton à la place
Vertige de l'amour.
(Vertige de l'amour)

ma préférée :

Entre tes doigts l’argile prend forme
L ’homme de demain sera hors norme
Un peu de glaise avant la fournaise
Qui me durcira
Je n'étais q’une ébauche au pied de la falaise
Un extrait de roche sous l’éboulis
Dans ma cité lacustre à broyer des fadaises

(Malaxe)

et en concert, une de ses chansons les plus émouvantes : "La nuit je mens"


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nellym67 55 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines