Magazine

Deux scénarios pour l'économie: Japon ou Zimbabwe ?

Publié le 14 mars 2009 par Objectifliberte

Loïc Abadie revient, avec la clarté qui le caractérise, sur le "combat" entre déflation par déleveraging généralisé des banques, et inflation favorisée par les politiques de création monétaire des banques centrales.

Pour l'instant, l'intensité du deleveraging est telle que la "folie injectrice" n'a rien pu pour inverser la tendance "déconsommatrice" du public (Scénario "japonais"). Le risque le plus patent des politiques d'inflation monétaire keynesiennes actuellement menées est de franchir une limite, inconnue car impossible à mettre en équations, au dela de laquelle les individus auront peur de posséder du cash, car celui ci sera devenu trop abondant: dans ce cas, les gens se débarasseront de leur monnaie à n'importe quel prix, et nous connaîtrons une hyper-inflation (scénario "Zimbabwe"). Explication graphique:

Deux scénarios pour l'économie: Japon ou Zimbabwe ?

Un graphique vaut mieux que mille mots...

Il ne reste qu'à souhaiter que nos banquiers centraux ne franchissent pas "la limite". Lire l'ensemble chez Loïc Abadie, de loin le meilleur analyste de la crise actuelle.

Selon moi, la "limite" sera franchie le jour où les états, ayant massivement nationalisé les dettes financières privées, les feront racheter non moins massivement par les banques centrales, car ils ne trouveront plus assez d'épargnants pour racheter leurs titres devenus à leur tour toxiques.Ce jour là, il n'y aura plus aucune limite imposée à la folie dépensière des états.
--------


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Objectifliberte 2968 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte