Magazine France

Sarkozy a la trouille des restaurateurs ou de son déficit ?

Publié le 15 mars 2009 par Juan
La crise aidant, les positions allemande et française se sont rapprochées: Angela Merkel a finalement laissé l'Europe autoriser une baisse de la TVA sur la restauration mardi dernier.
Voici l'une des promesses du candidat Sarkozy partiellement accomplie. Les restaurateurs attendent qu'il aille au bout de sa promesse: "C'est 5,5% et on donnera ce qu'il faut en matière de salaires, de créations d'emplois, d'investissements et de maîtrise des prix" a expliqué l'un d'entre eux. Pendant la campagne, Nicolas Sarkozy avait pris l'engagement de renégocier plus largement la compétence européenne de fiscalité des prestations locales, comme la restauration. On n'y est pas encore.
En France, Nicolas Sarkozy a cependant temporisé. "Il y aura les états généraux de la restauration d'ici un mois, un mois et demi où nous déboucherons sur la décision du taux et de la date d'application", a annoncé Christine Pujol, présidente de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (UMIH), principal syndicat du secteur. Elle avait rencontré le président français mercredi 11 mars.
Le gouvernement veut obtenir des restaurateurs des engagements sur l'emploi et/ou la baisse des prix (c'est-à-dire "un plan de modernisation du secteur qui se traduirait par des créations d'emplois, la modernisation des établissements, l'amélioration de la situation des salariés et des baisses de prix"). C'est la thèse officielle.
L'autre raison, plus fondamentale, est le coût pour l'Etat : une réduction de la TVA de 19,6% à 5,5% comme demandé par le secteur chargerait d'environ 1 à 1,5 milliards d'euros le déficit des comptes publics: l'Etat perdrait 3 milliards d'euros de recettes fiscales, mais abandonnerait les exonérations de charges sociales consentis (coût : 1,5 milliards d'euros).
Nicolas Sarkozy a-t-il le choix ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Sarkozy vu du Québec...

    En prévision de la visite de Nicolas Sarkozy demain vendredi 17 octobre... Lire la suite

    Par  Juan
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Sarkozy, Hirsch … usurpateurs patentés ?

    A lire, à écouter nos médias dominants, on serait tenté de conclure que Notre Nicolas Sarkozy que le monde entier nous envie est le nouveau héros de l’économie... Lire la suite

    Par  Marc Vasseur
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Sarkozy, Bolchevik d'opérette

    Merci à l'excellent Dagrouik, d'intox2007.info. Cette récente conversion faciale de Nicolas Sarkozy au Soviétisme d'Etat amuse le président vénézuélien Hugo... Lire la suite

    Par  Juan
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Sarkozy se rapproche du socialisme !

    Sarkozy rapproche socialisme

    Le président vénézuélien Hugo Chavez a estimé hier que son homologue français Nicolas Sarkozy était en train de "se rapprocher du socialisme" et l'a invité à... Lire la suite

    Par  Olive
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Sarkozy menacé de mort !

    Sarkozy menacé mort

    Un homme qui avait envoyé le 15 octobre un e-mail de menaces de mort à Nicolas Sarkozy a été interpellé dans la nuit de jeudi à vendredi à Paris, a-t-on appris... Lire la suite

    Par  Olive
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Sarkozy, une énergie renouvelable

    Notre président aurait-il un complexe d'infériorité ? Il veut être partout, s'occuper de tout, gérer tous les problèmes. Alors qu'il a tenté d'interdire une... Lire la suite

    Par  Chroneric
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Obama élu, Sarkozy anachronique

    L'Amérique a donc choisi Obama. Une révolution culturelle pour un pays marqué historiquement par le communautarisme et l'esclavage. En France, Nicolas Sarkozy... Lire la suite

    Par  Juan
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Juan 53464 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte