Magazine Hockey

La solution pour plus d’offensive dans la ligue

Publié le 15 mars 2009 par Masterfuneral

En 2005-2006, nous assistions au retour du hockey après un an d’absence et pendant le conflit, les penseurs de la LNH avaient trouvé des moyens pour augmenter le nombre de buts par match comme : réduire les équipements de gardiens de but ; enlever la ligne rouge centrale ; plus sévère au niveau des punitions (accrochage) ; lors d’un dégagement refusé, l’équipe en faute n’a pas le droit de changer de trio et le gardien qui n’a plus le droit d’aller dans les coins de la patinoire en arrière de son filet sous peine de punition pour retarder le match. Ces solutions ont été effectives pendant les deux saisons suivantes et depuis la saison 2007-2008, on assiste à un certain recul de buts marqués par partie, ce qui peut être inquiétant. Pourquoi cela ce produit-il ?
Premièrement, les arbitres ne sont plus aussi sévères qu’ils l’étaient et donc, cela donne moins d’avantages numériques aux équipes et moins de chances de marquer. Les gardiens de but se sont adaptés au niveau de leur position et sont maintenant capables d’intervenir de façon acceptable en arrière de leur filet, mais pas aussi efficacement qu’il était possible de le faire auparavant. Au niveau de l’équipement des gardiens de but, pour ma part, je trouve qu’on devrait encore les réduire car les gardiens sont beaucoup trop gros avec leur équipement. Le retrait de la ligne rouge a été une bonne solution, cela a permis aux joueurs offensifs de pouvoir attendre des longues passes en provenance de leur ligne bleue et ainsi cela crée plus d’échappés contre le gardien de but. Pour le dégagement refusé, pour moi ça ne change en rien le fait que cela peut aider à marquer plus de buts car souvent les équipes se servent de ce moyen pour couper le momentum des adversaires.
Pour moi, la solution est simple et très efficace. Ce serait revenir en arrière au niveau du règlement pour les avantages numériques. À la place de faire arrêter l’avantage numérique après que l’équipe ait marqué un but, on devrait laisser les deux minutes au complet sans que l’équipe adverse s’en tire après avoir accordé un but. Comme il se fait en ce moment lorsqu’il y a une punition majeure de 5 minutes contre un joueur (inconduite de partie, tentative de blessure, conduite antisportive et j’en passe). Cela aurait pour effet d’augmenter considérablement le nombre de buts marqués et aussi les joueurs feraient plus attention à ne pas créer de punitions inutiles, tout en ne délaissant pas les bonnes mises en échec.
Ainsi, dans ma ligue de rêve, la nouvelle spécialité serait d’avoir des joueurs attitrés soit pour l’avantage numérique ou le désavantage numérique. Mais il faudrait devenir un peu moins indulgent au niveau de l’accrochage car cela n’aurait pas de sens si on donnerait des punitions comme il se fait en ce moment pour ça.
Ce règlement existait déjà dans les années 70 et ils l’ont aboli à cause des Canadiens de Montréal qui étaient trop forts pour la Ligue à l’époque. C’est certain que les buts marqués augmenteraient mais il faudrait s’assurer que la qualité du jeu de 5 contre 5 ne serait pas trop affectée car cela est une partie importante du hockey.
Est-ce vraiment la meilleure solution? Peut-être pas mais disons que c’est beaucoup mieux que d’agrandir des buts. Cette solution serait tellement stupide car tous les records seraient battus rapidement et cela changerait l’image du hockey à jamais. A la place d’agrandir des buts, faisons juste réduire l’équipement des gardiens de but.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Masterfuneral 415 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines