Magazine High tech

[RUBRIQUE] Business du jeu vidéo : édition n°4

Publié le 15 mars 2009 par Axime
[RUBRIQUE] Business du jeu vidéo : édition n°4 La semaine dernière, c'est Yakuza 3 qui a remporté tous les suffrages et cette fois-ci, ça change un peu puisque c'est Resident Evil 5 qui permet à la Playstation 3 de continuer son excellente forme du moment au sein des tops au Japon.Par ailleurs, vous allez pouvoir connaître les revenus des chefs d'entreprise comme Activision-Blizzard et Electronic Arts. Rassurez-vous pour eux, malgré la crise, cela ne sert à rien de s'inquiéter pour leur avenir. Enfin, quelques informations croustillantes supplémentaires sont également présentes afin de vous divertir un peu, alors excellente lecture.  source - http://img1.livegen.fr/00/00/19/55/0000195559.jpg source - http://img1.livegen.fr/00/00/19/55/0000195553.jpg source - http://img1.livegen.fr/00/00/19/55/0000195562.jpg
Ca parle chez Activision Blizzard Même si Activision Blizzard ne semble pas concerné par la crise économique et financière actuelle, cela n'empêche pas Robert Kotick, CEO de la compagnie, de s'inquiéter pour le portefeuille des consommateurs. Dans une interview accordée au site Reuters, il reconnaît que le secteur du jeu vidéo ne s'est jamais aussi bien porté, mais estime qu'une réduction du prix des consoles permettrait d'obtenir de meilleurs chiffres de ventes. « Le prix actuel des consoles n'est pas encore en adéquation avec les critères fixés par le marché de masse. De plus, je pense que lorsque vous vous trouvez dans un contexte économique tel que celui d'aujourd'hui, il y a une vraie différence entre une console qui coûte 199 $ et une autre vendue à 299 $ » a-t-il déclaré. Par ailleurs, Kotick a confirmé qu'Activision Blizzard pourrait profiter de la situation financière délicate de certaines entreprises pour réaliser de nouvelles acquisitions, comme nous vous le rapportions la semaine dernière. D'un point de vue géographique, il pense que les meilleures opportunités se présenteront sans doute en Europe, un continent où, selon lui, la firme américaine doit encore faire ses preuves. Enfin, Robert Kotick n'oublie pas d'évoquer la Wii de Nintendo, une console en laquelle il ne croyait pas forcément. « Auparavant, nous considérions la Wiicomme une extension de ce que nous étions capables de faire sur PlayStation 3 et Xbox 360. Je pense que nous pouvons fournir un meilleur boulot en développant du contenu original et adapté à la Wii ». On attend de voir. Source : Reuters.com   source - http://img1.livegen.fr/00/00/19/55/0000195555.jpg source - http://img1.livegen.fr/00/00/19/55/0000195560.jpg source - http://img1.livegen.fr/00/00/19/55/0000195557.jpg
Le salaire de la peur Le Game Trade Journal a été farfouillé dans les dépôts de comptes 2008 de plusieurs gros éditeurs de jeu vidéo, compilant au passage une liste des revenus de leurs patrons. Comme on pouvait s'en douter, ils ne sont pas près de dormir sous un pont, qui ne soit pas celui de la rivière intérieure de leur 3e résidence dans les îles, un soir d'abus de champagne millésimé. Sans surprise, les deux premiers ne sont autres que les deux plus gros.
Bobby Kotick - 14,9 millions de dollars :
Le patron d'Activision Blizzard, a empoché 14,9 millions de dollars : le bonus le plus important de toute l'industrie, considérant que son salaire réel n'est "que" de 899 560 dollars.
John Riccitiello - 5 millions de dollars :
Le boss d'Electronic Arts, dont le salaire de base est de 750 000 dollars, plus 3,6 millions de dollars de stock options et 625 350 dollars de primes. Je n'ose imaginer jusqu'où ça peut grimper quand Electronic Arts fait une bonne année.
Brian Farrel - 2,7 millions de dollars :
THQ, qui n'est pas exactement au mieux de sa forme, est dirigé par Brian Farrell. Si ce dernier a empoché 600 000 dollars de moins en 2008 qu'en 2007, il aura tout de même eu droit à son salaire de 651 000 dollars, plus 1,4 million de dollars de bonus divers.
David Zucker - 1,5 million de dollars :
C'était le patron de Midway jusqu'à fin octobre 2008. Ensuite, il a pris son bonus pour cet exercice et laissé à Matt Booty le soin de le remplacer au pied levé pour déposer le dossier de mise en cessation de paiement de l'éditeur (ce qui fait pour Matt 387 584 dollars de revenus tout de même).
D'autres patrons font partie de la liste, notamment Dan DeMatteo, le boss du revendeur GameStop qui devrait finir avec une évolution de ses profits de 17% à 18% fin mars, par rapport à son exercice précédent, notamment grâce à son leadership sur le jeu d'occasion... une filière qui dérange de plus en plus les éditeurs. Source : Gameblog.fr  source - http://img1.livegen.fr/00/00/19/55/0000195554.jpg source - http://img1.livegen.fr/00/00/19/55/0000195556.jpg source - http://img1.livegen.fr/00/00/19/55/0000195558.jpg  Rockstar : la fête ou la tête ? Rockstar Games et Take Two, les développeurs de Grand Theft Auto IV, viennent de nous annoncer que plus de 13 millions de copies se sont écoulées dans le monde et cela concerne toutes les versions, à savoir la PlayStation 3, la Xbox 360 et le PC. Ainsi, nous savons que plus de 5 millions de jeux se sont vendus sur PS3 et presque 7 sur la 360. Le succès de soft est donc total et ce chiffre pourrait bien encore grimper avec le contenu additionnel qui vient de paraître il y a quelques semaines sur la console de Microsoft, puis le suivant, programmé pour la fin de l'année 2009.
Par ailleurs, tout n'est pas rose puisque la firme américaine vient de perdre 40 millions d'euros sur le premier trimestre de l'année fiscale 2009, de novembre à janvier, malgré un chiffre d'affaires en hausse qui atteint un total de 201 millions d'euros. Les jeux qui se sont le plus vendus sont GTA IV, bien entendu, mais aussi Midnight Club : Los Angeles (1,5 million) et NBA 2K9 (1 million). Pour le reste de l'année, Take Two compte beaucoup sur Bioshock 2, Mafia II, NBA 2K10, GTA : Chinatown Wars et aussi la seconde extension de GTA IV, exclusive à la 360Source : Eurogamer.com  source - http://img1.livegen.fr/00/00/19/55/0000195547.jpg source - http://img1.livegen.fr/00/00/19/55/0000195548.jpg source - http://img1.livegen.fr/00/00/19/55/0000195549.jpg
Resident Evil 5 commence bien, la PS3 continue sa marche en avant  Paru avec une semaine d'avance sur le reste du monde, Resident Evil 5 débarque directement en tête du top de la semaine avec la version PlayStation 3 et ses 312.000 exemplaires. C'est donc le troisième meilleur lancement d'un jeu PS3, juste derrière MGS 4 et Yakuza 3. L'édition 360 se place sur la troisième marche du podium puisque c'est 7th Dragon, un soft DS, qui vient jouer les troubles fêtes. Par ailleurs, Yakuza 3 baisse de quatre rangs avec quand même plus de 50.000 copies écoulées. Enfin, sachez que cette semaine, aucun titre de la Wii ne figure dans ce classement, le vent aurait-il tourné ?  source - http://img1.livegen.fr/00/00/19/55/0000195564.jpg
Continuons maintenant avec les consoles et sachez que la PSP se place première cette semaine, bien devant la DS et la PlayStation 3. Le monolithe noir confirme sa bonne forme du moment en faisant mieux qu'il a une semaine, puisqu'après Yakuza 3, c'est Resident Evil 5 qui booste les ventes de machine. La Wii continue sa mauvaise tendance, tandis que la 360 vient de vendre trois mille Xbox de plus que la dernière fois. Enfin, la PS2 continue de faire de la résistance avec ses moyens.  source - http://img1.livegen.fr/00/00/19/55/0000195563.jpg
Source : Media Create.com   source - http://img1.livegen.fr/00/00/19/55/0000195550.jpg source - http://img1.livegen.fr/00/00/19/55/0000195551.jpg source - http://img1.livegen.fr/00/00/19/55/0000195552.jpg
L'anneau change de doigt Electronic Arts vient de laisser la licence Le Seigneur des Anneaux puisque le contrat n'a pas été reconduit. Détenteur de la franchise depuis 2001, Le Seigneur des Anneaux : L'Âge des Conquêtes a donc été le dernier épisode made in EA de cet univers passionnant, puisque depuis le 31 décembre 2008, les droits ont expiré. Nous apprenons même que New Line Cinema a accordé un délai exceptionnel de deux semaines (les deux premières de janvier), afin que le titre développé par Pandemic Studios puisse voir le jour dans les règles.
Nous ne verrons donc plus de softs estampillés Lord of the Ring ? Rassurez-vous, c'est maintenant Warner Bros Interactive qui détient les droits. On peut donc espérer un épisode rapidement, notamment dans la gamme des LEGO. Après Star Wars, Indiana Jones et Batman, ce sera certainement au tour du Seigneur des Anneaux d'envahir les rayons. Source : TeamXbox.com

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Axime 898 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte