Magazine En France

Gratuité des transports pour les jeunes toulousains : le grand mensonge du député-maire de Toulouse!

Publié le 15 mars 2009 par Toulouseweb
 

Gratuité des transports pour les jeunes toulousains : le grand mensonge du député-maire de Toulouse!


L’heure du reniement des promesses de campagne a sonné et la gratuité des transports pour les jeunes toulousains de moins de 26 ans en est l’exemple flagrant. Les Assises de la mobilité ont été bâclées et n’ont été que de la poudre aux yeux des Toulousains pour leur masquer la vérité !
Au mois de mars 2008, M. Cohen savait qu’il ne pourrait pas tenir ses promesses sur la gratuité des transports mais pour se faire élire maire de Toulouse, le député Pierre Cohen les a maintenues malgré tout dans son programme électoral. C’est un flagrant délit de mensonge et de promesses démagogiques ! Et nous l’avions dénoncé pendant la campagne..
Aujourd’hui, en réponse aux étudiants toulousains, il affirme dans la presse : « il nous appartient maintenant de trouver des solutions à un problème que nous ignorions ». Il conviendrait plutôt de dire que le député-maire de Toulouse fait semblant de le découvrir !
Il convient de rappeler que le plan de financement de la ligne B, et donc le recours le plus important à l’emprunt au sein de Tisséo, a été décidé sous une présidence de gauche avec M. Plancade. Tous les emprunts contractés par Tisséo ont été décidés à l’unanimité avec l’accord du SICOVAL, collectivité au sein de laquelle siégeait M. Cohen lorsqu’il était maire de Ramonville. Elu dans cette petite commune pendant un quart de siècle, M. Cohen a largement sa part de responsabilité dans la situation financière de Tisséo. Pendant ces longues années, M. Cohen ne s’en est jamais plaint, tellement heureux de voir arriver le métro dans sa commune de Ramonville sans pratiquement rien payer (cas rare en France) !
Cette manœuvre est grossière et les Toulousains ne doivent pas se laisser abuser par M. Cohen sur ce registre. La devise du député-maire de Toulouse est donc bien la suivante : « des paroles, toujours des paroles, mais des paroles trompeuses ».
Jean-Luc Moudenc,
Ancien Maire de Toulouse,
Groupe d'opposition municipale "Toulouse pour Tous"
Site Web
Plus d'infos sur www.toulousepourtous.org


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Toulouseweb 7297 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines