Magazine Rugby

Et si Liévremont donnait sa démission à la fin de ce Tournoi ?

Publié le 16 mars 2009 par Pierre Salviac

La différence entre Laporte et Liévremont c’est que le premier mettait l’équipe de France à son service et que le deuxième est au service de l’équipe de France.

Après ce Tournoi raté Liévremont sait très bien qu’il a échoué. Et dans sa capacité à assurer le présent. Et dans sa volonté d’accoucher d’une équipe pour l’avenir.

Est-il le seul responsable du naufrage du XV de France. Certainement pas. La Ligue professionnelle qui n’a rien fait pour protéger les internationaux français porte elle aussi sa part de responsabilité. Comme la FFR qui n’a pas imposé sa loi à la Ligue. Mais comme d’habitude les institutions vont botter en touche et c’est le lampiste qui va prendre.

Liévremont est un homme de bonne éducation. Et un homme d’honneur. C’est aussi un honnête homme. S’il fait l’analyse qu’il s’est trompé sur les hommes et que l’organisation du rugby dans notre pays ne donne pas à l’équipe de France une chance de sortir du trou, il est tout a fait capable de rendre son tablier à la fin de ce Tournoi.

Il perdra le plaisir d’entraîner l’équipe de France. Mais il ne perdra pas un rond. Vu que, contrairement à Laporte, il n’a pas gagné autre chose que son salaire de sélectionneur national.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pierre Salviac 37 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines