Magazine Politique

AIG a versé 5 milliards à UBS

Publié le 16 mars 2009 par Kalvin Whiteoak

AIG l’hyperassureur américain qui a perdu toute assurance a dû se réfugier dans les bras de l’Etat US en 2008. Et recevoir en échange de ce mariage forcé de substantielles sommes d’argent public, en tout environ 170 milliards de dollars US entre septembre et décembre de l’an passé.

Et qui a profité de tout ou partie de cet argent public : entre autres la Société Générale, oui celle de l’équilibriste Kerviel et de ses chefs attentifs, la Deutsche Bank, oui celle qui est dirigée par Jo Ackermann le bon Suisse, et … UBS mais oui, pour 5 milliards de dollars US. Merci Barack …

Autant en fait que l’argent injecté directement par la Confédération. Quand on vous disait que l’UBS n’aurait pas tenu sans argent public…. on ne se trompait pas, malgré les dénégations du Kurer de Cucugnan.

A propos d’UBS, ce matin trois têtes disparaissent …. sans crier gare. Sont pas convaincus par l’arrivée du redresseur de tort Villiger ? z’ont la frousse de quelque chose ? on ne va pas tarder à le savoir.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • UBS : le plan du PS tardif et insuffisant

    On comprend la réaction du PS : légiférer par voie d’ordonnances comme si le pays était envahi par les Martiens relève non pas de la responsabilité active mais... Lire la suite

    Par  Kalvin Whiteoak
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Action UBS : encore un petit effort …

    Ce matin vers 10 h 45, l’action de cette chère UBS-BNS-Cayman frisait les Fr 15.40 Son plus bas historique est de Fr. 15.18 On va probablement s’en rapprocher... Lire la suite

    Par  Kalvin Whiteoak
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • UBS : nos pirates aux Caraïbes

    On a déjà eu l’occasion de dénoncer ici la maladresse insigne avec laquelle le Conseil fédéral s’est laissé entrainer vers la formation d’une société de domicil... Lire la suite

    Par  Kalvin Whiteoak
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • UBS : abyss saison 2

    A la vitesse à laquelle le titre de notre chère banque proto-nationalisée et subventionnée (Fr. 14.20 vers 9 h 40 ce matin) descend, il reste encore huit jours... Lire la suite

    Par  Kalvin Whiteoak
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Conjoncture : UBS juge et partie

    Il paraît que l’UBS Investment Bank emploie encore des experts. Dont acte, nous on n’avait pas remarqué. Et il semble que ceux-ci continuent de réfléchir, et... Lire la suite

    Par  Kalvin Whiteoak
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • UBS : crédit d’impôt (bis) !

    Faute de mieux, l’UBS nous rejoue le coup du crédit d’impôt pour annoncer un “bénéfice trimestriel”. Voici le texte du mail plus que succinct adressé aux... Lire la suite

    Par  Kalvin Whiteoak
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • UBS : un si étrange profit

    Le profit annoncé n’a rien d’un bénéfice réel, ce n’est qu’une série de manipulations comptables pour faire joli dans le paysage. Lire la suite

    Par  Kalvin Whiteoak
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Kalvin Whiteoak 365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines