Magazine Sortir

William Blake, le génie visionnaire du romantisme anglais.

Publié le 16 mars 2009 par Charlotte@areabox.fr

Du 2 avril 2009 au 28 juin 2009, Le Petit Palais acceuil une rétrospective consacrée à William Blake, le plus romantique des peintres anglais.

Pour la première fois en France, le Petit Palais présente une rétrospective très complète de William Blake. Organisée avec le musée de la Vie Romantique, cette exposition regroupe environ 50 dessins, gravures, enluminures, livres et aquarelles de William Blake exceptionnellement prêtés par les principaux musées britanniques.

Cet hommage veut rendre justice à celui qui fût à la fois un poète visionnaire et un graveur d’exception. Près de deux siècles après sa mort, Blake s’inscrit au sommet du génie britannique. William Blake doit sa célébrité à ses manuscrits enluminés, témoins de son œil visionnaire. Ses livres (notamment “Les Noces du ciel et de l’enfer”, 1790-1793) ont heurté les sensibilités et bouleversé les canons académiques du temps, tant par le mot que par le trait.

Blake a eu une influence déterminante au XIXe siècle chez les préraphaélites puis sur la modernité prônée par André Gide, André Breton et les surréalistes au XXe siècle. Son œuvre est riche d’une symbolique où se réfléchissent les derniers feux des Lumières et la secrète alchimie d’une société britannique en pleine mutation.

blake

Le Petit Palais
Avenue Winston Churchill, 75008 Paris
Tarif : 5€
Tarif réduit : 2, 50 € à 3, 50 €

Articles Similaires:

  1. Première rétrospective en France de Peter Doig, figure incontournable de...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Charlotte@areabox.fr 127 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine