Magazine

LUNDI et L’AUTRE ? : Interview de Diana Derval !

Publié le 16 mars 2009 par Imagiin

LUNDI et L’AUTRE ? : Interview de Diana Derval !Diana Derval est ce que l’on appelle une femme d’ambition.

Créatrice du concept « Wait Marketing », qui préconise, de la même façon qu’imagiin, une nouvelle approche du consommateur, Diana est à la fois chercheuse, entrepreneuse et auteur(e).

Convaincue du potentiel d’imagiin, Diana Derval réponds à nos questions.

Quel honneur !

Le Génie imagiin : Avez-vous entendu parler du concept de la Publicité Équitable, proposé par imagiin ?
Sauriez-vous le résumer en quelques mots ? 

Diana Derval : Oui, j’ai remarqué imagiin dès son lancement grâce à son approche respectueuse et efficace du consommateur.

Elle s’inscrit parfaitement dans l’esprit du Wait Marketing, bravo !

Le Génie : Le concept imagiin apporte une réelle rupture au sein du monde publicitaire, dans le sens où il propose pour la première fois un système de publicité équitable créant de l’intérêt aussi bien pour les consommateurs que pour les annonceurs. (Le consommateur bénéficie d’une publicité pertinente, respectueuse de son temps et valorisant son attention et l’annonceur a enfin la Certitude D’être Vu Compris et Mémorisé).

Qu’en pensez-vous ? 

Diana D. : Étant donné l’encombrement publicitaire actuel - nous sommes soumis en France à quelques 363 spots TV par semaine - les marques ont tout intérêt à communiquer au bon moment : c’est à dire lorsque les consommateurs sont disponibles. Comme je le décris dans mon ouvrage « Wait Marketing », publié aux éditions Eyrolles : dans les transports en commun, dans la salle d’attente du médecin, pendant le chargement d’une vidéo sur Internet, les consommateurs s’avèrent en effet 2 à 3 fois plus réceptifs que devant leur télévision.

Un spot télévisé, par exemple, va être mémorisé par 17% des consommateurs lorsqu’il est diffusé à la maison et par 27% des consommateurs s’il est diffusé dans la salle d’attente du médecin.

Gageons que sur imagiin le taux de mémorisation est encore supérieur :o)

Le Génie : Pensez-vous que les consommateurs aient profondément évolué en ce qui concerne leur perception du système de diffusion publicitaire ?

Qu’attendent-ils selon vous de la publicité aujourd’hui ?

Diana D. : Le marketing cognitif, tel que je l’enseigne à l’ESSEC, devrait être plus au cœur de la stratégie des marques.

Les commerciaux démarrent toujours leurs appels téléphoniques par la question « Est-ce le bon moment ? ». Ils savent qu’il est inutile d’argumenter un prospect qui n’est pas réceptif. Alors pourquoi les marques s’épuisent-elles à diffuser des messages sans vérifier si leurs clients cibles sont prêts à les recevoir ?

Je pense que les individus recherchent des informations et non pas de la publicité.

L’enjeu pour les marques est donc de partager des informations - et d’utiliser le Wait Marketing pour recueillir le feedback comme vous le faites avec imagiin - au bon moment et au bon endroit.

Le Génie : Vous qui connaissez de près l’univers publicitaire, pensez-vous qu’il est assez mûr pour amorcer ce changement de stratégie (rémunérer les consommateurs en l’échange d’une attention de qualité) ? 

Diana D. : Je pense que rémunérer peut aussi introduire un biais.

Nous l’avons vu lors de notre étude sur les Personas qui fréquentent Second Life : si le sujet les concerne, beaucoup d’internautes sont prêts a partager leur avis gratuitement.

Le Génie : Quels conseils donneriez-vous à imagiin, pour améliorer sa communication ?

Diana D. : Aller au devant des utilisateurs vous permettrait de recueillir un avis encore plus représentatif et fiable. A l’instar de Cadbury, pourquoi ne pas afficher les publicités que vous souhaitez tester directement dans les lieux d’attente fréquentés par les clients cibles ? :P 

Encore bravo pour votre initiative !

Merci Diana !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Imagiin 54 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte