Magazine Hockey

Le problème majeur du Canadiens

Publié le 16 mars 2009 par Masterfuneral

Le problème n’est pas compliqué, le Canadiens accorde trop de tirs au but à ses adversaires et c’est comme ça depuis nombre d’années. Il y a des soirs où le Canadiens ne se fait pas dominer mais disons que c’est plus souvent le contraire qui se produit. Regardons ensemble les dernières statistiques des 6 dernières années, incluant cette saison :
- 2002-2003 : 25.8 tirs pour \ 32.7 tirs contre
- 2003-2004 : 27.7 tirs pour \ 28.6 tirs contre
- 2005-2006 : 30.1 tirs pour \ 30.6 tirs contre
- 2006-2007 : 29.6 tirs pour \ 32.7 tirs contre
- 2007-2008 : 29.1 tirs pour \ 31.6 tirs contre
- 2008-2009 : 29.9 tirs pour \ 31.4 tirs contre
Mais qu’est-ce qui peut causer cela ? D’après moi, les joueurs du Canadiens donnent plus l’accent sur leur jeu offensif que défensif à 5 contre 5. Depuis au moins 6 ans, les défenseurs du Canadiens laissent trop souvent les joueurs adversaires entrer en zone défensive et leur concéder le tir pour ensuite essayer de dégager le devant du filet tout en tentant souvent la longue passe pour créer un revirement. Donc plus souvent que d’autres équipes, le Canadiens doit compter sur son gardien de but pour remporter des matchs car si nous n’avions pas eu des gardiens à la hauteur lors de nos bonnes saisons, nous n’aurions pas fait les séries.
Une autre raison justifiant cet état de fait est : les joueurs d’avant de premier plan que le Canadiens possèdent ou possédaient. Nous parlons ici des Koivu , Kovalev , Higgins , Plekanec , Lang ,Kostityn et ceux qui sont rendus ailleurs, soit : ik et Ryder. La plupart sont tous des joueurs offensifs et donc sont plus souvent en train d’attendre que les défenseurs sortent la rondelle de leur zone défensive qu’eux-mêmes s’impliquent pour aller les aider.
L’an passé, le Canadiens a connu une grosse année du fait que les gardiens (Huet , Price et Halak) ont fait le boulot d’arrêter les rondelles, en ayant tellement performé en avantage numérique, ce qui leur a permis de terminer premier dans la ligue ; c’est ce qui explique en gros leur saison exceptionnelle. En 2003-2004, si Théodore n’avait pas été aussi bon, le Canadiens n’aurait pas réussi à faire les séries. Il a affiché une moyenne au but de 2.29, une moyenne d’efficacité de .919 % et a réussi à inscrire 6 blanchissages. Pendant les deux autres saisons suivantes, c’est Huet qui fera que le Canadiens sera compétitif.
Pourtant à Montréal, dans les dernières années, nous avions comme entraîneur, un gars qui était spécialiste du jeu défensif et qui a tout au long de sa carrière excellé comme joueur. Donc, l’entraîneur spécialiste en défense n’a pas été capable de changer le style de jeu qui était imprégné depuis nombre d’années.
Donc, en gros, si le Canadiens réussirait à abaisser le nombre de tirs accordés par match, il aurait beaucoup de chances de gagner des matchs et aussi épargner ses gardiens de but. Mais qu’est-ce qui peut causer cela ? Le système de jeu, les joueurs d’avant, les défenseurs ou le talent défensif qui n’y est pas ? À mon avis, c’est la faute de tous les joueurs d’avant et les défenseurs qui, depuis nombre d’années, laissent leur jeu défensif dans la chambre et si le Canadiens abolit ce problème-là. on pourrait commencer à parler de la coupe Stanley. Sinon on peut toujours rêver !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Masterfuneral 415 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines