Magazine France

Que pensent Franciliens et Parisiens de Marielle de Sarnez ?

Publié le 16 mars 2009 par Lheretique

Une denrée rare : si on trouve pas mal de sondages impliquant François Bayrou, c'est autrement plus rare quand il s'agit d'autres personnalités du MoDem. Or, il se trouve que le JDD, en partenariat avec l'IFOP, en a publié un sur la popularité des leaders politiques d'île de France. Et Marielle de Sarnez y figure.

C'est un coup de pot, parce que le sondage est bien détaillé. Quelques remarques préalables : sans surprise, on y apprend que le souci principal des Franciliens, c'est les déplacements et très précisément, l'amélioration des transports en commun. A Paris, compte-tenu de ses moyens réduits, Delanoë va devoir tailler dans certains budgets. A mon avis, il n'a pas intérêt à faire passer en dernier le prolongement du  tramway...

La lutte contre l'insécurité est la seconde priorité des Franciliens, avec une très forte inquiétude à droite. Je fais partie de ceux qui jugent que cet aspect est plus que largement négligé par les pouvoirs politiques mais aussi par l'opposition, MoDem compris. On ferait bien, dans la sphère démocratique, de s'en inquiéter, faute de quoi, on pourrait avoir une très mauvaise surprise avec une possible résurgence du Front National, voire pire...Et Attention, parce que ceux qui se considèrent sans préférence partisane sont presqu'aussi nombreux que les sympathisants de droite...

Sans surprise, c'est l'emploi qui occupe les esprits franciliens en 3ème position.

Venons-en à Marielle : son problème principal, c'est la notoriété : c'est la moins connue des figures testées ! 37% des personnes interrogées seulement, connaissent ne serait-ce que son nom. Il y a donc un effort de communication à faire impérativement, et je pense que la blogosphère pourrait avoir un rôle d'importance à jouer sur ce sujet. Le comble, c'est que même parmi les sympathisants MoDem, 56% seulement des personnes interrogées la connaissent. Et pour le reste, ceux qui viennent en second, c'est improbable, mais pourtant, c'est vrai, c'est...les sympathisants du NPA !

Mais, pour ceux qui la connaissent, ils sont 64% à avoir une bonne opinion d'elle ! autant qu'Huchon (sauf qu'Huchon est connu de 82% des personnes interrogées. Étonnant, d'ailleurs, je ne m'y serais pas attendu). Et pour ceux qui la connaissent parmi les symathisants MoDem, elle fait un carton : 97% de bonnes opinions !!!

Elle est, parmi ceux qui la connaissent, particulièrement populaire chez les jeunes (71% chez les moins de 35 ans) et les chômeurs (80% de bonnes opinions et même 31% de TRÈS bonnes opinions dans cette catégorie !) Mais pas seulement : chez les sympathisants socialistes également, avec 83% de bonnes opinions ! et toujours dans l'électorat qui la connaît, 95% de ceux qui ont voté Bayrou aux présidentielles l'apprécient. Intéressant de savoir aussi que 85% des électeurs des listes radicaux de gauche-verts-socialistes aux régionales de 2004, toujours dans cette même base, ont une bonne opinion d'elle.

Dis Marielle, tu ne penses pas que tu devrais te présenter aux Régionales, plutôt ? Sérieusement : ce sondage a été utilisé pour des Régionales. Mais comme il sonde l'électorat qui correspond aussi à la zone île de France pour les Européennes, il est prometteur. C'est quoi l'objectif, en fait, désormais ? Eh bien il faut faire connaître Marielle et ses propositions. Elle est populaire mais pas assez connue. Faisons-la connaître, car nous avons manifestement, avec elle, une très bonne tête de liste du MoDem pour les prochaines Européennes. D'ailleurs, ce qui est intéressant, c'est qu'elle est aussi populaire chez les Nonistes (66%)  que chez les Ouistes (68%) du TCE de 2005. Elle est également bien vu par les abstentionnistes (62%) et les électeurs de Royal (70%) à l'élection présidentielle.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lheretique 7491 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte