Magazine Internet

Google Voice : Skype killer ?

Publié le 16 mars 2009 par Christophe Michau

Dans la série Google révolutionne une nouvelle fois le monde des télécommunications, l’annonce du lancement imminent, aux Etats Unis pour l’instant seulement (snif), du service Google Voice est une petite révolution.

Pour faire simple (des vidéos sont disponibles ci-dessous pour ceux qui veulent approfondir en images), Google nous propose de regrouper sur un seul numéro de téléphone l’ensemble de nos différents numéros, et de fournir toute une palette de service associés. Quelques exemples ?

  • Numéro unique auquel on peut associer plusieurs terminaux, fixes ou mobiles
  • Messagerie unifiée (vocale, web, mail, SMS…) avec annonces personnalisables selon l’appelant
  • Conférence à plusieurs
  • Changement de combiné pendant un appel
  • Transfert d’appel entre combinés
  • Liste noire

Bref  l’intégralité des services actuellement disponibles chez différents prestataires regroupés en un, plus un atout de taille : la possibilité de faire de la VoIP de téléphone à téléphone (aux US seulement pour l’instant). Je m’explique je veux appeler un copain sur son téléphone fixe depuis le mien, pour un coût minimal (bien moins cher qu’en passant par mon opérateur). Je presse un bouton sur mon téléphone, et hop, Google Voice me rappelle et nous met en relation…inutile de dire que les coûts d’appel n’ont rien à voir (on est à 25% moins cher que Skype pour l’instant sur certains appels) !

Bref, un service qui, même si sa sortie est pour l’instant plutôt discrète sur notre vieux contient, devrait sous peu, révolutionner la façon dont on téléphone… Merci qui ?

Vidéos made in Google qui montrent le fonctionnement du produit

Source : 20minutes.fr


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christophe Michau 20 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine