Magazine Politique

Ali du pays de l’Or Noir

Publié le 16 mars 2009 par Kalvin Whiteoak

Au sortir d’une tournée au récent Salon de l’auto à Genève, où il a fait commander une série de gourmandes limousines 4×4 plus ou moins blindées destinées à chasser le bison, le buffle et … le mécréant dans les steppes radieuses du Nejd et de l’Hofuf, le ministre saoudien du pétrole Ali Al-Nouaïmi a affirmé que le prix idéal du baril de pétrole se situe “entre 60 et 75 dollars”. Le ministre ouvrait le premier Forum sur l’énergie à Genève, l’environnement et le développement.

Enseignement amusant d’un régime autocratique qui ne pratique pas véritablement l’ouverture de vue et l’ouverture politique. Et pourquoi en fait cette prise de position amusante ?

pompe-essence2

“Parce que le prix actuel de 40 dollars le baril n’est pas suffisant. Le prix idéal du baril devrait se situer entre 60 et 75 dollars”, a déclaré le ministre saoudien lors d’une conférence de presse. Selon lui, un prix plus élevé que les 40 dollars actuels est indispensable pour rentabiliser les investissements dans la recherche et les énergies alternatives.

Dans la série de “je raconte n’importe quoi” actuels, Ali le Pétrolier (à ne pas confondre avec le chimique …) n’est pas en reste : quels sont les investissements de son pays dans la recherche et les énergies alternatives ? zéro …. et il oublie aussi de dire que les investissements pour l’or noir, ce n’est pas son pays qui les consent, mais les sociétés pétrolières internationales. Lui reste assis sur son puits en permanence, sa rente de bédouin en somme et regarde simplement passer les pétrodollars.

Cette “activité” ne vaut même pas 30 dollars le baril ! qu’il se le dise :  car à l’interne, 30 dollars le baril c’est le prix auquel les compagnies pétrolières estiment faire de bonnes affaires (donc y compris le paiement de la rente aux bédouins) …


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • L'or noir

    Hier j'ai regardé l'émission sur Arte sur la pénurie de pétrole. L'émission était très intéressante, flippante pour notre avenir car nous sommes dépendants de... Lire la suite

    Par  Pititefee
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Saif Ali Khan arreté pour agression !

    Saif Khan arreté pour agression

    La Star de Bollywood Saif Ali Khan a été arreté, ce lundi. Le Gouvernement de la police du chemin de fer a recu une plainte contre l'acteur et quatre autres... Lire la suite

    Par  Fix
    CINÉMA, CULTURE
  • Humour noir

    Depuis les affaires de bébés congelés, on ne dit plus : "il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain", mais "il ne faut pas jeter le bébé avec les glaçons d... Lire la suite

    Par  Mcabon
    CULTURE, MÉDIAS
  • Mohamed Ali Allalou et les nouveaux médias

    Extrait d’une interview donnée pour el watane, édition du 05 octobre 2008. - Que vous inspire l’attitude de nos gouvernants, Bouteflika en tête, qui... Lire la suite

    Par  Sam Lebel
    A CLASSER
  • Chic et enceinte : noir c'est noir

    Je vous le disais il y a peu, l'arrivée dans le 8ème mois de grossesse rime souvent avec une hippopotamisation du ventre et de l'arrière-train. Lire la suite

    Par  Cecile Berthelon
    CÔTÉ FEMMES, MODE FEMME
  • Sal Ali

    Toutes les illustrations, Sal Ali©Vit et travaille à Londres. Lire la suite

    Par  Pierre Pozzi
    BEAUX ARTS, CULTURE
  • Noir c'est noir

    Laretta Houston Noir c’est noir J’en ai plus que marre De cette corrosive douleur Mais point de cette couleur Noir c’est noir Où est mon tord Si cette opacité... Lire la suite

    Par  Khanouf
    JOURNAL INTIME, TALENTS

A propos de l’auteur


Kalvin Whiteoak 365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines