Magazine

L'usine à rêves

Publié le 16 mars 2009 par Corboland78

Ma femme fait des rêves extraordinaires, du moins pour moi qui ne me souviens jamais de mes songes. Tout le monde rêve mais tout le monde n'en a pas le souvenir, personnellement je le regrette car lorsque j'entrevois les territoires inexplorés d'où revient ma femme chaque matin, j'envie ses voyages oniriques. Il y a quelques jours voici de quoi elle a rêvé. Elle faisait partie d'un groupe d'adultes où tous s'étaient fait amputer des deux jambes en raison d'une maladie incurable commune. La scène se passait dans une petite ville et son groupe habitait un immeuble collectif qui leur était réservé. Quelques rues plus loin, un autre immeuble du même type était réservé à un autre groupe atteint d'une maladie différente. Pour subsister le groupe de ma femme doit quêter et elle-même sortie pour mendier tombe sur le groupe « concurrent » qui lui demande des justificatifs l'autorisant à tendre sa sébile. Elle s'excuse auprès d'eux « Normalement j'ai les deux jambes coupées mais pour déambuler dans les rues et quémander l'aumône ce n'est pas pratique, alors on m'a fait remonter dans le temps, juste avant mon amputation ».

Je ne sais pas ce qu'on doit comprendre de ce rêve, de plus il est peut-être impudique de le révéler à tous, mais si quelqu'un arrive à le déchiffrer qu'il n'hésite pas à m'en faire part. En tout cas je trouve l'histoire merveilleuse, ces amputés dans une situation sans queue ni tête, c'est la porte ouverte à toutes les interprétations possibles.   


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Corboland78 254 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte