Magazine France

Après avoir menti au peuple, tondons le: merci Sarko, merci Beaudouin

Publié le 16 mars 2009 par Dornbusch

Nous avons déjà souvent parlé souvent sur ce blog du “mensonge fondateur” de Sarkozy et de sa majorité qui disaient en 2004  “je le dis avec force, jamais GDF ne sera privatisé” avant de privatiser GDF en 2006.

Aujourd’hui une nouvelle étape est franchie. GDF dans son nouveau costume de GDF Suez est la troisième entreprise française par le montant des bénéfices, plus de 6,5 milliards d’euros, pas très loin de 50 milliards de francs..

Je n’ai rien contre le fait que les entreprises fassent des profits raisonnables, garants de leurs investissements futurs, mais est il normal que GDF dont le métier essentiel est de distribuer du gaz aux foyers français réalise 6,5 milliards de profits ?

Le prix du pétrole et du gaz s’est effondré voici 6 mois passant de près de 150 $ à moins de 50 $. Sachant que le prix du “gaz” représente près de la moitié de la facture GDF, le gaz aurait du baisser chez les particuliers de plus de 30%.

Il va seulement baisser de 10%, au premier avril, quand l’hiver est terminé.  On apprend également que pour ses clients industriels GDF a proposé des baisses dès le premier janvier.

Chacun aura compris d’où viennent les 6,5 milliards de profit. Un hiver froid,  du gaz vendu 1,5 fois son prix normal ! merci Sarko, merci Beaudouin, il ne suffisait pas de mentir au peuple sur la privatisation de GDF (dont les agents n’ont rien demandé de tel), il faut en plus le tondre.

David Dornbusch

Secrétaire de la section socialiste de Fontenay sous Bois - Blog d’actualité politique de la 6° circonscription du Val de Marne (Fontenay sous Bois, Vincennes, Saint Mandé)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dornbusch 490 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte