Magazine En France

Fan de… (chevilles enflées en vue…)

Publié le 16 mars 2009 par Paristoujoursparis

Nouvelle visite au Salon… J'ai remarqué une curieuse boutique de “bonbecs” dehors, juste avant l'entrée. Les gens étaient nombreux à acheter de ces confiseries en gélatine, assez mauvaises… Etait-ce pour se consoler de la visite ou un moyen de s'encourager pour celle-ci?

Au stand Parimagine, on me raconte que je viens de louper un admirateur! Un type qui s'est passionné pour Paris après la lecture de Paris secret et insolite…

Au moins, j'aurais été utile à un lecteur. Il paraît qu'un auteur, quand il a trouvé un lecteur qu'il a captivé de ses écrits, peut être considéré comme quelqu'un qui a fait son boulot… C'est peut être vrai…

Près du stand des minis livres, quelqu'un m'adresse la parole : “il paraît qu'on peut lire deux mots sur ce genre de truc!” Puis il part sans attendre ma réponse. Etrange. Deux mots…  Ah! Un peu plus quand même!

Entendu un débat public à propos des agents littéraires… Intéressant… mais j'aurais peut être du expliquer mes propres déboires auprès de ce genre de personne… Un agent littéraire? ça sert à quoi au fait? A faire la promotion des auteurs déjà reconnus?

Toute compte fait, assez déprimante cette visite… Mince! Je réalise dans le métro que j'aurais dû acheter des bonbons en partant…

Au fait, on vient de classer les archives de Guy Debord comme trésor national…

La “société du spectacle” classée… Amusant…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Paristoujoursparis 1410 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte