Magazine Environnement

Youtube.eco, Twitter.eco, Elysee.eco, Lemonde.eco, Total.eco…?

Publié le 16 mars 2009 par Cyroul

Votresite.eco : une goutte d’eau dans l’océan du web ? Peut-être. Reste qu’avec la conclusion d’un partenariat avec Al Gore et son Alliance pour la protection du climat, Dot Eco LLC Partners a passé un cap dans la promotion de leur initiative écolonumérique : créer et diffuser l’extension .eco à des fins non commerciales ET environnementales.

Les extensions de noms de domaines vont connaitre un mini bouleversement au second semestre 2009, aérant la créativité des noms online (et ouvrant un peu plus les portes du cybersquatting). L’appel à candidature pour déposer de nouvelles extensions devrait générer des sous : profitons-en.


Les idées les plus simples sont les meilleures

Il s’agit de créer une extension de nom de domaine “.eco” qui, outre la possibilité pour ses utilisateurs de promouvoir leurs comportements et projets vert-ueux en ligne, permettra la levée de fonds destinés à financer les initiatives grand public de l’Alliance pour la protection du climat ainsi que de la recherche scientifique environnementale.

La chose est annoncée comme bien plus qu’un label permettant aux entreprises ou particuliers de verdir superficiellement leurs URL. Dot Eco se présente (lui-même) comme un moyen de financer des initiatives “de très grande ampleur et ayant de véritables et positifs impacts sur notre environnement”.

Les mots sont là. Beaux, forts, optimistes (Minor Childers, fondateur de Dot Eco est un ancien de chez Dreamworks). Mise en place fin 2009. Wait and see.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cyroul 1063 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte