Magazine Europe

VII En outre- Alors voisin qu'est

Publié le 16 mars 2009 par Hrvatska

VII 

En outre

- Alors voisin qu'est-ce que qui me vaut votre visite ?

- Rien, je suis juste venu admirer vos jolis yeux bleu couleur quelque chose.

- Merci pour le compliment mais fallait pas trop vous fouler pour les comparaisons poétiques.  

- Je spéculerai sur les nuances lorsque j'aurai ces jolis yeux sous mes narines.

- C'est ça, c'est ça, d'ici là tachez de ne pas dépasser les limites, je tolère vos cogitations stériles mais faudrait voir à ne pas exagérer.  

- Toutes mes humbles excuses. En outre mes cogitations sont peut-être stériles mais néanmoins infaillibles. Avez-vous remarqué ces derniers temps cette montée du régionalisme qui correspond à un affaiblissement des pouvoirs centraux dont j'ai déjà largement parlé.

- Quoi, vous voulez parler de la Voïvodine ?

- Pas seulement de la Voïvodine, en Croatie aussi le phénomène est également perceptible. Il y a tout d'abord le cas du leader du parti politique représentatif de l'Istrie, qui a annoncé qu'il réclamerait une plus grande autonomie pour sa région dès que la Croatie aura rejoint l'UE.

- C'est normal, la Croatie est en période d'élection locale, par ailleurs l'Istrie a toujours été un peu à part, cela ne remet pas en cause l'attachement de ses habitants à la Croatie.

- Je sais, il s'agit d'un phénomène naturel, mon intention n'est pas de sortir un scoop, simplement de faire remarquer que le pouvoir central s'effrite : le HDZ est usé, les affaires s'accumulent encore plus qu'à l'ordinaire, notamment celles qui tournent autour du président du Parlement, un certain Bebić. D'autre part l'opposition n'a rien à dire comme d'habitude. Il ne faut donc pas s'étonner si à l'avenir les revendications régionales vont gagner du terrain face à un état central de plus en plus délabré qui ne laisse aucune illusion aux électeurs. Plus intéressant encore est le cas de la ville de Split, avec ce magnat local, un certain Kerum, qui a l'air bien placé dans les sondages pour s'emparer du pouvoir sur place.  

- Oui mais lui n'a aucune revendication autonomiste. Il s'agit juste d'un type qui plaît aux gens du coin parce qu'il a amassé une fortune qui les laisse baba.

- Exact, sa liste n'affiche aucune revendication de ce genre pour l'instant, malgré tout le phénomène est à suivre, le pouvoir monte vite à la tête, ici comme ailleurs.

***


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hrvatska 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte