Magazine Asie

Declaration d'activite professionnelle

Publié le 17 mars 2009 par Bayashi_pascal

DVC00011 Pour faire son petit buisness ici c'est tres simple. Merci a Thomas de m'avoir fourni les informations necessaires, que je me permet de rediffuser ici. Il suffit de se declarer au centre des impots (税務所, zeimusho) du 区 (ku, arrondissement) ou vous habitez. Sur place vous dites que vous voulez demarrer un 個人事業 (kojinjigyou, entreprise privee), on vous donne un formulaire a remplir (個人事業の開廃業等届出書, kojinjigyou no kaihaigyoutou todokedesho). Il suffit d'y mettre son adresse, son nom, sa date de naissance, son numero de telephone, l'activite exercee, l'adresse de votre entreprise, la date de debut d'exercice. En deux exemplaires, un pour vous, un pour eux. Vous recevez ensuite un coup de tampon (enfin le formulaire, pas vous hein) et c'est fini ! A partir de la vous receverez tout les ans en mars le formulaire de declaration de vos revenus/depenses et devrez payer des impots dessus si le gain franchit un certain seuil.

Pour le cote plus personnel de la demarche, c'etait vraiment plonger dans un autre monde. Ca n'a pas grand chose a voir avec l'administration francaise, c'est le moins qu'on puisse dire.
D'abord je suis alle a ma mairie d'arrondissement parce que je ne savais pas ou etait mon centre des impots (et oui ici tout est preleve directement sur mon salaire, je n'ai donc jamais eu aucune formalite a remplir ni a me deplacer). Le grand pere a l'accueil a semble un peu tomber des nues quand je lui ai dit pourquoi je venais, "vous voulez demarrer une entreprise ??? "mais comment vous savez tout ca a propos de la creation d'entreprise ??" Finalement un plus jeune est venu a sa rescousse, non pas qu'il en savait beaucoup plus mais qu'il a eu le bon reflexe : chercher sur google ! Finalement il retrouve ce que je savais deja et me montre sur un plan ou sont les impots.
Aux impots, deux gardiens charges de la circulation sur le (minuscule) parking me montre ou parquer mon velo. A l'entree une employee m'accoste immediatement et me demande ce que je viens faire puis me demande d'attendre. Elle va chercher un autre employe qui m'emmene dans une salle a cote avec tout les formulaires en libre service pour les remplir tranquillement. Pas de bol il y avait pas celui dont j'avais besoin. Donc il m'accompagne jusqu'a l'etape suivante, un point de controle par un autre employe qui vous dirige vers une grande salle. C'est la que c'etait le plus surprenant pour mes yeux de Francais. Dans une grande salle des ilots de tables d'environ 8 personnes etaient installees. Sur chaque table, chacun disposait de son petit lot de materiel : crayon, ciseaux, scotch, etc... une vraie trousse d'ecole primaire. A chaque ilot est assigne un employe qui tourne entre les 8 personnes pour les aider a accomplir leur demarche. Et il fait ca a la japonaise ! Alors qu'il etait en train de me parler il crie d'un coup "et oubliez pas les 5% !". Il avait les 8 demarches a l'oeil en meme temps et en avait repere a l'autre bout de la table qui avait oublie de cocher une case ! Ferait presque peur ! Moi j'avais bien du mal a depatouiller tout les termes administratifs qu'il debitait a toute vitesse, mais bon en lui redemandant plusieurs fois et en prenant mon temps je m'en suis finalement sorti, et il a ete serviable et patient de bout en bout. Les informations a renseigner sont tres simples, mais faut savoir ou est la bonne case pour les ecrire ! Ensuite il m'a dirige vers un guichet ou une mignonne mignonnette au sourire ravageur (la seule employee de moins de 60 ans que j'ai vu la bas !) verifia les informations et tamponna les formulaires, et c'etait fini.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bayashi_pascal 9 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog