Magazine Emarketing

Facebook peut générer plus de trafic que Google

Publié le 17 mars 2009 par Christophe Da Silva

A l'instar de Twitter, générant un fort trafic aux entreprises présentes, Facebook, encore plus populaire, génère lui aussi un fort trafic qualifié. En réalité, selon certaines études (comScore ou Compete), Facebook serait en passe de mener encore davantage de trafic que Google aux grandes marques présentes.

Le trafic sur Facebook continue à croître

Alors que la trafic en termes de visiteurs uniques sur Google semble stagner aux alentours de plus ou moins 120 millions, celui de Facebook ne cesse d'augmenter pour atteindre aujourd'hui approximativement 80 millions d'utilisateurs uniques source : Compete février 2009).

Trafic entre Facebook et Google - Visiteurs uniques en février 2009 - Compete

"Il semble inévitable qu'à un moment donné, compte tenu de l'ampleur de Facebook (plus de 180 millions d'utilisateurs enregistrés), un grand nombre de ses utilisateurs visitent certains sites de grandes marques. Le développement est étonnant", affirme Michael Learmonth d'AdAge. "Les internautes vont sur Google pour savoir où aller ensuite, alors que sur Facebook, ils y vont et y restent".

Si Facebook continue sa croissance actuelle, alors il peut être considéré comme la plus grande menace pour Google (en termes de concurrence), peut-être pas concernant la recherche, mais en termes de budgets annonceurs. Certes, il est facile de prédire l'avenir : les gens vont continuer d'utiliser Google pour la recherche, et les annonceurs continuer à y dépenser leur argent dans la publicité (et davantage maintenant qu'ils ciblent davantage), mais Facebook possède lui aussi ses propres cibles, et celles-ci ne vont certainement pas être négligées par les annonceurs. Ce qui pourrait donc devenir une ombre au tableau de Google AdWords.

Même en Search Advertising, Facebook ne devrait pas être négligé. "Une grande partie du trafic généré via Facebook provient des liens postés par les membres dans leurs applications personnelles "Notifications" ou "Photos"", ajoute Tameka Kee de paidContent.org.

"Si l'influence de Facebook comme source de trafic ne cesse de croître, la prochaine étape sera de savoir comment rentabiliser ce trafic dans ces applications avec de la recherche payante. Ce serait une façon d'inciter Microsoft à renouer avec le marché de la recherche, et de lui donner un meilleur retour sur investissements sur ses 240 millions de dollars investis dans les réseaux sociaux", poursuit Tameka Kee.

C'est une réflexion intéressante, compte tenu de l'absence de toute innovation de nouvelles fonctionnalités dans la refonte prochaine de son nouveau moteur (Kumo). Il n'ont pas de fonctionnalités de recherche en temps réel pour le futur Kumo comme Facebook peut le proposer.

Comment les entreprises peuvent donc tirer profit de Facebook ?

Un bon nombre de techniques similaires à Twitter peuvent y être appliquées :

- le trafic, de toute évidence. Les réseaux sociaux ont surpassé le courrier électronique en termes de popularité. Facebook étant devenu le leader, ne cessant de croître.

- les gens peuvent choisir de devenir "votre ami" pour voir vos messages. Cela signifie que vos messages sont ciblés spécifiquement pour les utilisateurs intéressés par votre produit. C'est une excellente manière d'obtenir des annonces de vos clients fidèles.

- tout comme Twitter, Facebook peut être utilisé comme un outil de service à la clientèle, à condition qu'il y ait toujours une personne pour s'en occuper.

- vous pouvez interagir avec le public tout en augmenter la notioriété de la marque.

- vous pouvez regarder ce que disent les gens sur Facebook sur votre entreprise et utiliser ces informations pour gérer votre réputation online.

- la publicité sur Facebook. Facebook fournit des annonces ciblées (sur la base de profils d'utilisateurs), et comme indiqué plus haut, Facebook n'est plus très loin du trafic de Google en termes de visiteurs uniques.

- les applications de Facebook (Facebook Apps) offrent des possibilités infinies. De nombreuses applications peuvent devenir de véritables opportunités publicitaires.

- Twitter offrent les mêmes avantages et ne cesse de croître également, mais il fait plus de sceptiques. Facebook est beaucoup plus largement accepté et est considéré comme le plus grand réseau social.

Source : Webpronews


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christophe Da Silva 999 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte