Magazine Culture

On a volé la cuisse de JABA !

Publié le 17 mars 2009 par Maximgar
Bien sûr, il y aura toujours quelques mauvaises langues pour prétendre que le filon Maupassant ne pouvait que s’épuiser, et qu’évidemment, il ne fallait pas compter sur France 2 pour avoir une troisième saison de « Chez Maupassant », la série (à succès) adaptant les nouvelles de l’auteur normand, avec un casting choc, et des décors guillerets.
Oui, rappelez-vous ! Régis Laspalès en Joseph Mouradour dans L’Ami Joseph (épisode 2 saison 2), Laurent Gerra dans La Chambre en colonel Bouchalois (épisode 7 saison 2) ou mieux Eddy Mitchell en Cachelin dans L’Héritage (épisode 3 saison 1)…
J’ai l’air de friser l’ironie, mais Chez Maupassant c’est avant tout une idée qui se tient, travaillée avec application et un véritable souci de qualité. Mais, bien sûr, pour revenir à mes propos originels, il y aura toujours quelques mauvaises langues pour prétendre que le filon Maupassant ne pouvait que s’épuiser. Evidemment, Maupassant n’écrit plus beaucoup depuis un petit moment déjà… mais détrompez-vous, il y aura bien une saison 3 de chez Maupassant, mais en 2011. D’ici, là, apprécions sans bouder notre plaisir, Au Siècle de Maupassant… la même série ou presque mais avec d’autres auteurs…
D’autres auteurs ? me direz-vous, et je citerai pêle-mêle, les Balzac, Labiche, Barbey d’Aurevilly, Hugo et Courteline ! D’immenses petits jeunes qui ne tarderont pas à faire de l’ombre au grand Guy… là encore, il semblerait que je frise l’ironie, mais même pas. Maupassant est réputé pour ses nouvelles, et il en a éclipsé beaucoup dans ce domaine particulier, y compris de célèbres poètes et romanciers.
Par contre pas d’autres acteurs… parce que le filon d’acteurs français s’épuise plus vite que les nouvelles de Guy (pas le marchand). Ainsi ce soir, dans le Bonheur dans le Crime [France 2 ; 20h35] vous retrouverez Marie Kremer (vue précédemment dans Histoire d’une fille de ferme – Chez Maupassant – épisode 1, saison 1), et tout le reste de la saison reviendront les précités, Eddy Mitchell ou Régis Laspalès.
Mais de quoi je me plains ? ça pourrait être pire.
Le Bonheur dans le Crime est une nouvelle de Jules Amédée Barbey d’Aurevilly, sûrement surnommé JABA dans le milieu, issue de son recueil Les Diaboliques, où règnent l’amour la mort l’insouciance des coupables, et la culpabilité des relativement innocents… et ça risque de dépoter un max… (du moins, je dis ça, je dis rien…), proche du Natural Born Killers mais dans une salle d’armes, où l’escrime touche en botte, et les répliques fusent cinglantes comme le XV de la Rose écrabouillant celui du coq…
Si vous êtes un habitué des débuts de semaine sur France 2, vous aurez remarqué que le lundi, vous n’avez qu’un numéro inédit de FBI Portés Disparus, suivi de réchauffés. Cette méthode qui vous permet d’économiser votre plaisir, et de faire durer le bonheur sur plusieurs semaines, tout en allant se coucher à 21h20, vous le retrouverez ce soir, la nouvelle de JABA étant suivie d’une rediff de Guy…
Mais de quoi se plaint-on ? Les Experts : Miami [TF1 ; 20h45], ça aussi c’est réchauffé, et Donjons et dragons, la puissance suprême [NRJ12 ; 20h35] se résume dans son titre où tout le monde cherche la puissance suprême ! Tout le monde : les donjons, les dragons et le scénariste. Si vous espériez suivre Jeux de Guerre sur France 3, ce sera plutôt Toulouse – Lille [France 3 ; 20h35]…

Bon, il vous reste une solution : On a volé la cuisse de Jupiter [Direct 8 ; 20h40]… La suite de Tendre Poulet (je vous laisse méditer là-dessus mathématiquement parlant, car imaginez que tendre poulet 2 = on a volé la cuisse de Jupiter, par quelles inconnues tout fractionner pour être sûr la cuisse de poulet de Jupiter est tendre ?) voit Annie Girardot épouser Philippe Noiret, et le couple partir en voyage de noces en Grèce, où les grandes qualités de fin limier d’Annie lui seront fort utiles pour tirer son jeune marié de mari, et ce freluquet de Francis Perrin, d’un complot ourdi par des méchants pas gentils pour un sou…
(Attention la vidéo suivante condense en neuf minutes ce film, et vous obligera à le revoir en entier pour enfin voir la fin…)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Maximgar 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte