Magazine Coaching

Phénix anglais

Par Christophefaurie

Perfide Albion, par Marc Roche illustre la merveilleuse efficacité de la finance anglaise.

Que le génie anglais est grand ! Le temple de l’évasion fiscale est à ciel ouvert : c’est la City. Grâce au talent de ceux qui la composent, il est possible d’y faire disparaître l’argent sans même les secours d’un paradis fiscal. Pas étonnant qu'elle se porte bien. Les plumes qu’elle a perdues illustrent le Darwinisme social : la crise a éliminé ses membres les plus faibles ; elle va en sortir revivifiée. 

D’ailleurs, la croisade de Gordon Brown contre les paradis fiscaux n’est-elle pas admirable ? D’hyper coupable de la crise, l’Angleterre devient le super champion de la vertu outragée ; demain elle sera grand inquisiteur, montrant d’un doigt vengeur les crimes de l’Allemagne, de l’Afrique ou de la Chine. Mais surtout, en rayant de la carte ces temples du terrorisme que sont la Suisse et le Lichtenstein, elle élimine ses concurrents : il n’y a plus d’autre paradis fiscal qu’elle !

Compléments :

  • L’Angleterre affronte l’Europe continentale avec une audace extraordinaire : alors que, du fait de ses turpitudes (Perfide Albion), elle est au plus bas, elle tente de nous expédier sa crise (Dynamique Grande Bretagne) tout en nous empêchant de moraliser notre marché intérieur (Changements en Europe). Et si le coupable devenait le grand vainqueur de la crise qu’il a suscité ? Et si nous vivions un des extraordinaires moments de l’histoire humaine, un moment qui effacera à jamais le souvenir des exploits des plus grands stratèges de tous les temps ?
  • L’Angleterre accuse l’Allemagne : Corruption allemande.
  • Les techniques anglaises : Et Dieu créa l'Anglo-saxon, Perfide Albion.

Quelques autres billets sur les mêmes sujets :


Widget by Hoctro | Jack Book &callback;

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1618 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte