Magazine Humeur

Une Eglise plus autoritariste qu’humaniste ?

Publié le 17 mars 2009 par Nicolas007bis

Tina

Un billet un peu particulier qui était parti pour n’être qu’un commentaire au très bon billet du Chafouin qui faisait suite aux récentes affaires qui ont défrayé les chroniques de l'Eglise Catholique et qui concluait à la nécessité, pour celle-ci de communiquer autrement. Et puis je me suis laissé embarquer, de fil en aiguilles, au fur et à mesure que j’écrivais, dans un texte, qui au final s'écartait un peu u sujet et que j’ai considéré comme utrop long pour constituer un simple commentaire, alors je le livre ici, en l’état, tel que je le pense et sans l’avoir retravaillé.

Je conseille donc la lecture du point de départ qui est ici.

Sur le fond je suis d’accord, l’Eglise à un réel problème de communication, mais je ne suis pas certain qu'elle n'ait qu’un problème de communication, pour moi le mal est plus profond.

L’Eglise s’est à la fois écartée du message de Jésus sans pour autant répondre au besoin important de spiritualité de « l’homme moderne ».

Ce qui me frappe en premier lieu c’est de constater comment le message originel du Christ, basé sur l’amour du prochain et la tolérance, a été complètement dévoyé par une Institution qui au fil des siècles l’a noyé sous des tombereaux de morale, de rites, de lois, d’obligations, d’interdits… !

Personnellement, je trouve choquant de voir ce pape si lointain, dans ses habits dorés, dans son palais, loin de ce qu’est devenu le monde (si encore il n’y avait qu’Internet qu’il ne connait pas !), une sorte de gardien d’un temple poussiéreux, garant de quoi ?...du respect d’une doctrine écrite en latin à laquelle il ne faut surtout pas toucher !

Ou est l’humilité, ou est la simplicité du Christ ? …comment peut-on considérer le Pape comme son représentant ?

Et s’il n’y avait que lui ?...mais non, on le voit bien, avec ces Williamson, Cardos Sobrinho et autres Re …on nous dira qu’ils sont des exceptions peu représentatives ! ...mais ce sont quand même des « Monseigneurs », des gens censés être les représentants les plus méritants de l’Eglise !...des évêques voire des cardinaux qui ont été remarqués au sein de l’Eglise et « promus », ce ne sont pas les premiers pékins venus !!!...et pourtant, ils se comportent comme des surveillants en chef, des représentants d’un Dieu autoritaire, inquisiteur, qui scruterait l’âme de chaque homme pour vérifier qu’il respecte bien une « loi divine » qui n’est que l’interprétation qu’en on fait les hommes au fil des siècles !

Je peux comprendre que le pape ait nécessité à prendre du recul par rapport à une Société qui évolue à toute allure et qu’il doive rester fidèle à des fondamentaux même s’ils ne sont pas dans « l’air du temps », qu’il reste un repère dans une Société qui les renversent les uns après les autres, mais on a l’impression que le recul est tellement grand qu’il ne voit plus rien, on a l’impression d’un recul de 200 ans…on a l’impression d’une Eglise plus indulgente avec les puissants qu’avec les petits (a-t-on entendu parler de l’excommunication d’un dictateur, d’un chef militaire ou d’un quelconque homme politique ?), accrochée à une morale puritaine du 19ème siècle, une Eglise qui cantonne la femme à un rôle subalterne, une Eglise qui s’accroche à des symboles désuets (apparat, messe en latin…)….en bref une Eglise qui est loin de ses fidèles et qui ne remplit pas son rôle de guide spirituel !....prochain test en date, le Pape fait une virée en Afrique, je suis curieux de savoir comment il va leur expliquer que pour lutter contre le SIDA il n’y a pas mieux que l’abstinence !

Tout cela pour dire, que les malheureuses « affaires » du négationniste Williamson ou de l’excommunicateur Cardos Sobrinho ne font, en fait, que confirmer pour beaucoup la vision qu’ils ont de l’Eglise catholique…une Eglise de pharisiens plus attachés à la lettre des textes qu’ils ont édictés au fil des siècles qu’à l’esprit des évangiles. Une Eglise plus autoritariste qu’humaniste !

Il est vrai que ce n’est vraiment pas de chance, ces 2 évènements se succèdent de peu, (à tel point que le Pape en est encore à s’expliquer sur le premier alors que le second fait l’actualité) et sont particulièrement horrifiants !...mais comment ne pas s’empêcher de penser que ces comportements même exceptionnels, ne font que révéler un état d’esprit largement diffusé au plus haut niveau de l’Eglise et qu’ils ne sont dévoilés, à tous, que grâce à Internet !

Bien évidemment, l’Eglise s’est aussi et surtout l’Abbé Pierre, Sœur Emmanuelle, Mère Theresa et tous les anonymes, prêtres ou laïcs qui tentent de vivre leur foi au plus près de ce qu’ils pensent être le message du Christ, mais malheureusement ce ne sont pas les plus visibles et ce ne sont pas ceux qui ont la parole !

Alors de la communication, bien sur, mais ce n’est pas cela qui va combler le fossé qui est en train de se creuser entre une institution fossilisée et tous ceux qui aspirent à une religion débarrassée de ses oripeaux institutionnels et qui leur parle d'Amour !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nicolas007bis 70 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines