Magazine

Mon Monde

Publié le 17 mars 2009 par Louloute01
[Attention, un article aux extraits naturels de bisounours avec de vrais morceaux de nuages roses dedans !]
Dans mon monde à moi, les mamans ne meurent pas d'un cancer et ne sont pas obligées de préparer "l'après" de 4 futurs orphelins. Dans mon monde à moi, l'amitié est un engagement solide, unilatérale et qui ne souffre aucune trahison. Dans mon monde à moi, si on s'aime on se le dit, si on ne s'aime pas, on ne fait pas comme si. Dans mon monde, quand on a une petite chanson dans la tête, on peut la chanter, tout fort, et cinq fois par heure si on a envie.
Dans mon monde à moi, on peut soigner les blessures du passé et se donner une seconde chance, pour caresser l'espoir d'être à nouveau heureux un jour... Parce que dans mon monde à moi, si une chose parait aussi évidente, c'est qu'elle l'est ! Dans mon monde à moi, on ne se sabote pas soi-même, on ne se détruit pas, on ne se considère pas comme la dernière des créatures. Dans mon monde à moi, les hommes aiment les femmes, ne les battent pas, ne les tuent pas, ne les violent pas. Dans mon monde à moi, les salauds n'ont pas d'enfants comme autant de jouets à torturer.
Dans mon monde à moi, on apprend à écouter la terre et on tente de vivre au même rythme qu'elle. Dans mon monde à moi, on croit que chaque jour est une chance et que chaque matin est l'espoir d'un tout qui renaît. Il n'y a pas de Dieu jaloux, tyrannique ou menteur dans mon monde, il n'y a que ce que vous mettez dedans qui forge votre spiritualité.
Dans mon monde à moi, ce sont les tueurs et les dealers qui finissent cloués sur un lit d'hôpital, pas les étudiantes de 20 ans fraichement diplomées avec la vie devant elles. Dans mon monde, on a compris que le pouvoir, l'argent et le sexe détruisent comme autant de vermines qui rongent un corps. Dans mon monde à moi, on a ce qu'on mérite, toujours, dans un sens comme dans l'autre. Dans mon monde, le bonheur est un compagnon de route, pas un visiteur de passage.
Dans mon monde à moi, on ne laisse pas celles qui portent la vie debout pendant que l'on est assis. On ne monte pas de petits plans et de stratégie mesquine dans mon monde à moi, on dit ce qu'on pense et on pense ce qu'on dit.
Mais mon monde à moi, c'est un peu le pays des bisounours. Il est utopique et imaginaire, il n'est pas réel ni réalisable. Mais c'est mon monde, mon monde à moi et j'essaie chaque jour de le faire un peu plus correspondre au monde de tous.
Pour cela, chaque jour j'amasse cette petite monnaie qu'est le bonheur et vous montre ma récolte du jour :-)
Aujourd'hui : il a fait beau, j'ai commencé un livre génial, j'ai mangé des champignons noirs, j'ai réécouté la voix de ma grand-mère sur mon répondeur, j'ai appris une troisième ligne et eu le droit à un de ses sourires si spéciaux et si rares...
Vivement demain !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Louloute01 39 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog