Magazine

CommuniquÉ du collectif opposÉ À la brutalitÉ policiÈre – pour diffusion immÉdiate

Publié le 17 mars 2009 par Hugo Jolly

MontrÊal, 15 mars 2009 - Le Collectif OpposÊ à la BrutalitÊ Policière (COBP) a rarement ÊtÊ aussi scandalisÊ qu’aujourd’hui par le comportement des policiers lors d’une manifestation du 15 mars, JournÊe Internationale Contre la BrutalitÊ Policière. Après la campagne de peur orchestrÊe depuis mardi par le Service de Police de la Ville de MontrÊal (SPVM), nous avions certaines apprÊhensions, mais les abus ont dÊpassÊ notre entendement.

Dès le vendredi soir, la Gendarmerie Royale du Canada a rÊussi à convaincre le cafÊ-bar l’Escalier de fermer ses portes alors qu’une activitÊ de financement pour le COBP y Êtait organisÊe. Dimanche, avant même le dÊpart de la marche, le ton Êtait donnÊ alors que de nombreux protestataires Êtaient fouillÊs illÊgalement, certains même brutalisÊs par des policiers dont le numÊro de matricule Êtait dissimulÊ. Au moins cinq individus ont d’ailleurs ÊtÊ arrêtÊs alors qu’ils n’enfreignaient aucune loi. Vingt minutes avant l’heure de ralliement, le mÊtro de MontrÊal a ÊtÊ fermÊ entre les stations Berri-UQAM et Beaubien, et certains agents du SPVM en profitaient au mÊtro Sherbrooke pour intimider et menacer de violences physiques quiconque irait à la manifestation. MalgrÊ tous ces inconvÊnients et les discours dÊmagogiques tenus par les responsables policiers la semaine dernière, le rassemblement a ÊtÊ le plus populeux de l’histoire du 15 mars, avec une participation minimale de 2000 personnes.

Le SPVM a cherchĂŠ Ă  culpabiliser le COBP d’avoir exercĂŠ, comme de nombreuses organisations le font, son droit constitutionnel Ă  ne pas lui fournir d’avance le trajet de la manifestation. Or, notre organisation ne peut se permettre d’accorder sa confiance au SPVM, qui pourrait facilement profiter de ces informations pour faciliter des arrestations massives ou pour mettre fin brutalement Ă  notre marche. D’ailleurs, la police n’a pas respectĂŠ concrètement notre droit Ă  la manifestation puisqu’elle est parvenue Ă  sĂŠparer notre marche dès le dĂŠbut en trois groupes distincts, pour ensuite nous empĂŞcher d’aller oĂš nous voulions et nous diriger consciemment vers le centre-ville, quartier symboliquement chargĂŠ. De nombreuses initiatives ont ĂŠtĂŠ prises tout au long de la manifestation pour prĂŠvenir les actes de vandalisme et lancer des appels au calme. Une partie du discours inaugural a notamment ĂŠtĂŠ consacrĂŠ Ă  ce sujet, comme l’a mentionnĂŠ une porte-parole : ‘’ Il ne faut pas leur donner le prĂŠtexte qu’ils recherchent pour nous arrĂŞter et ainsi porter atteinte Ă  la sĂŠcuritĂŠ de l’ensemble de la manifestation’’. Deux appels Ă  la dispersion ont aussi ĂŠtĂŠ lancĂŠs, mais sans efficacitĂŠ parce que des agents de police avaient littĂŠralement volĂŠ le mĂŠgaphone de notre organisation des mains d’une des participantes.

Nous espĂŠrons sincèrement que les mĂŠdias prendront le temps de discuter sĂŠrieusement des graves enjeux que nous avons tentĂŠ de communiquer aujourd’hui Ă  l’ensemble de la population. Le meurtre de Fredy Villanueva est certes chargĂŠ en ĂŠmotion, mais il est surtout rĂŠvĂŠlateur d’un problème plus large, l’impunitĂŠ policière. Depuis 1987, 43 personnes ont ĂŠtĂŠ tuĂŠes par des agents du SPVM qui n’ont jamais ĂŠtĂŠ condamnĂŠs, dans aucun de ces cas, ni pour meurtre ni pour homicide involontaire. Depuis 2001, le Taser a ĂŠtĂŠ impliquĂŠ dans plus de 300 morts en AmĂŠrique du Nord. La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse du QuĂŠbec a aussi reconnu la police montrĂŠalaise coupable de profilage racial l’annĂŠe dernière. Quotidiennement, les pauvres, les immigrants, les marginaux et les protestataires sont victimes d’abus illĂŠgitimes de la part des polices Ă  travers le monde. Nous serons donc encore lĂ , toute l’annĂŠe, pour surveiller le travail des policiers et le 15 mars 2010 pour souligner la 14e JournĂŠe Internationale Contre la BrutalitĂŠ Policière.

Collectif OpposÊ à la BrutalitÊ Policière

Source : COBP


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hugo Jolly 383 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte