Magazine

Les automates des Jaquet-Droz, le film...

Publié le 17 février 2009 par Les2decoppet

Plusieurs fois je vous ai parlé des Automates des Jaquet-Droz. Ces automates se trouvent au musée d'art et d'histoire de Neuchâtel. Je reviens là-dessus, d'une part parce que les automates Jaquet-Droz valent la peine et d'autre part parce que la Maison Lutèce Créations en a fait un DVD extraordinaire. J'avais déjà vu il y a une dizaine d'années un film du même réalisateur, Philippe Sayous, sur la restauration de la ”Musicienne”.

Les Jaquet-Droz font partie de cette brochette de grands automatiers comme Vaucanson (on voit même au Musée des automates de La Rochelle un automate représentant Vaucanson fabriquant son fameux "canard" …), ou encore comme Robert-Houdin

Bon, revenons à ce fameux film. Si vous lisez ce blog, c'est que les sujets traités vous intérèssent, c'est l'évidence… Donc ce film ne peut que vous captiver et vous deviendrez incollables sur les automates. C'est un vrai chef-d'œuvre…

jaquette androides3.JPG

Résumé du film

Entre 1770 et 1773, après la disparition de sa jeune épouse et de sa fille, Pierre Jaquet-Droz, Suisse et pendulier de son état, se constitua une « Petite famille mécanique ».

Digne successeur du célèbre Vaucanson, il créa avec son fils Henri-Louis et Jean-Frédéric Leschot, des androïdes perfectionnés aux fonctions bien réelles dont la taille, la figure et les mouvements imitaient étroitement la nature.

La naissance de ces automates écrivain, dessinateur et musicien illustra une étape de la recherche médicale, celle de la fabrication d’organes artificiels et de prothèses mécaniques permettant de remplacer avantageusement les membres disparus. Tout comme Vaucanson, le but des Jaquet-Droz n’était pas uniquement de divertir le public mais plutôt de l’instruire et de faire progresser la science.

Ce documentaire est une invitation au voyage, un voyage à travers le temps où les créatures les plus extraordinaires se côtoient : automates de Vaucanson, joueur d’échecs du Baron Von Kempelen, têtes parlantes de l’Abbé Mical, magiciens et devins des frères Maillardet.

 

Ecrivain 1.jpg
  

L’écrivain des Jaquet-Droz

De nombreux bonus

Ø   Diaporama n°1 : Les fabuleux mécanismes des androïdes Jaquet-Droz

A la découverte du secret de la vie à travers les rouages et engrenages du dessinateur, de l’écrivain et de la musicienne.

Ø   Diaporama n°2 : L’âge d’or des automates

Photographies d’automates du 19 et 20ème siècles (collections privées).

Ø   Petite histoire de l’oiseau chanteur

La Renaissance inventa l’oiseau chanteur mécanique dont le chant était simulé par un jeu de flûtes. Les Jaquet-Droz lui donnèrent réellement la vie avec une invention déterminante : le piston qui, par un jeu de cames, permettait la modulation précise des sifflements. De très beaux exemplaires et de très rares automates vous seront ainsi présentés : tabatières à deux oiseaux chanteurs, leçons de chant de Stèvenard et de Robert-Houdin.

 

Musicienne 1.jpg

     La musicienne des Jaquet-Droz

Ø   La grotte des Jaquet-Droz

A l’époque de la création des 3 androïdes, les jaquet-Droz réalisèrent un automate monumental dont nous n’avons plus de traces mais dont un descriptif précis vous est donné ici.

Ø   L’anecdote de Versailles

Les trois androïdes furent présentés à Versailles devant Louis XVI et Marie-Antoinette. Un événement incongru survint …

Ø   L’horloger, l’automate et les trois mystères

A la découverte de la « leçon de chant » de Robert-Houdin ainsi que de sa « mystérieuse », une pendule dont les aiguilles pourtant fonctionnelles ne semblent pas être raccordées à un mécanisme.

Ø   L’énigme de l’écrivain-dessinateur

Le chef d’œuvre de Robert-Houdin fut certainement son écrivain-dessinateur inspiré du dessinateur et de l’écrivain des Jaquet-Droz.

Ø   La joueuse de tympanon du Musée des Arts et Métiers

La joueuse de tympanon, automate de Marie-Antoinette, exécute pour nous un de ses airs favoris.

Dessinateur 1.jpg

        Le dessinateur des Jaquet-Droz

Ø   Portrait d’automates

Une quinzaine d’automates de collections privées vous est présentée en parfait état de fonctionnement : paon marcheur, oiseaux chanteurs, Lord fumeur, Pierrot écrivain, le conseil de révision, musiciens etc…

Ø   Automates magiciens

Quelques automates magiciens du XIX ème siècle vous sont présentés au même titre que les automates devins et magiciens des frères Maillardet existant dans le programme principal : clown à l’éventail qui fait disparaître sa tête, magiciens avec gobelets etc…

Ø   Bande annonce

Bande annonce du film, également édité chez TALIA films, : « Robert-Houdin, une vie de magicien ».

Le réalisateur

Philippe Sayous, réalisateur de formation, a réalisé, produit et/ou édité en DVD divers documentaires historiques ou ethnographiques. Il est également passionné par le monde des automates et des créatures artificielles.

Aujourd’hui, les disciplines scientifiques telles que l’intelligence artificielle, la robotique ou la bionique envahissent de plus en plus nos écrans et même notre vie quotidienne. Au cinéma par exemple, Spielberg a réalisé « Intelligence Artificielle », l’histoire d’un « enfant-robot ». Cette année sera marquée par le grand retour du « Terminator ».

Cependant, même si l’on s’extasie devant ces images de fiction qui nous font rêver en nous présentant des créatures fabuleuses aux capacités surhumaines, on en oublie totalement la réalité historique, artistique et scientifique qui est encore plus étonnante et pourtant bien réelle : les androïdes ont bel et bien existé et ce, dès le XVIIIème siècle.

Les 3.jpg
Les 3 automates ensemble...

« C’est ainsi que m’est venue l’idée de réaliser un film sur ces créatures artificielles trop souvent ignorées par le grand public. Elles démontrent que dès le XVIIIème siècle on pensait déjà à améliorer les connaissances scientifiques en créant des modèles mécaniques pour la compréhension du corps humain ou animal, que l’on faisait des recherches sur la fabrication de membres artificiels pour remplacer les membres disparus et qu’enfin l’on cherchait à remplacer les êtres humains dans les tâches difficiles. C’est pour ces raisons que les Jaquet-Droz, comme leur prédécesseur, le génial Vaucanson, (dont on célèbre cette année le tricentenaire de la naissance), ont réalisé des automates aux fonctions artistiques (l’écriture, le dessin et l’interprétation musicale), fonctions les plus difficiles à reproduire par un être artificiel car d’essence humaine. »

Où se procurer le DVD ?

Sur www.automates-boites-musique, le site des automates, des créatures artificielles et des boîtes à musique.

Dans les FNAC françaises à partir d’avril/mai 2009.

Dans les Musées suisses (dont le Musée Baud de L'Auberson ) ayant trait aux automates, à l’horlogerie et à la musique mécanique.

Caractéristiques techniques du DVD :

DVD 5 zone 2 pal

Version française et anglaise

Durée totale : 90 minutes

Prix public conseillé en FNAC : 20 euros

Réalisateur : Philippe SAYOUS

Editeur : TALIA FILMS (T.I.L. Productions)

103, rue de Sèvres 75006 Paris

Tel : +33 (0)1 42 22 91 73 / tilproduction@online.fr

Distributeur en France : Zalys distribution

1, rue du Sergent Bauchat 75012 Paris

Tel : +33 (0)1 44 74 77 11

 Mais voilà la BANDE ANNONCE DE CE MERVEILLEUX FILM :

Ca ne vous donne pas envie de voir ce film en entier ? Et en plus, j'ai eu l'immense plaisir d'apercevoir mon copain Francis Lara, un grand, tout grand mime-automate dont je vous ai parlé bien quelques fois dans ce blog…

Un de ces jours, mais faudra que j'y pense, j'essayerai de vous ramener du Musée des exemplaires (authentiques…) de phrases écrites par l'Ecrivain et des dessins tracés par le Dessinateur… Mais dans mes archives, j'en ai quand même retrouvé une, de phrase…

Phrase.jpg

Vous constaterez qu'il fait même des fautes : normalement, neuchatel s'écrit ainsi : Neuchâtel…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Les2decoppet 97 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte